POTUS IN EUROPE đŸ‡ŹđŸ‡§đŸ‡«đŸ‡·

Donald Trump et son Ă©pouse ont passĂ© la semaine en Europe, entre le Royaume-Uni, l’Irlande et la France. Le couple prĂ©sidentiel amĂ©ricain a notamment Ă©tĂ© reçu par la reine Elisabeth II Ă  Buckingham Palace et a participĂ© Ă  la cĂ©rĂ©monie de commĂ©moration du 75Ăšme anniversaire du dĂ©barquement en Normandie. RĂ©sumĂ©.

1 – VISITE D’ÉTAT AU ROYAUME-UNI

La premiĂšre Ă©tape du voyage du prĂ©sident Trump en Europe Ă©tait une visite d’Ă©tat de trois jours au Royaume-Uni.

  • Donald Trump crĂ©e la polĂ©mique avant mĂȘme d’atterrir Ă  Londres

Peu avant que Air Force One ne se pose Ă  Londres, Donald Trump publiait un tweet dans lequel il qualifiait le maire de la capitale anglaise de « loser ».

2
Traduction: Sadiq Khan, qui aux dires de tous fait du trĂšs mauvais travail en tant que Maire de Londres, se montre bĂȘtement « mĂ©chant » avec le PrĂ©sident des Etats-Unis en visite, de loin l’alliĂ© le plus important du Royaume-Uni. C’est un loser total qui devrait se concentrer sur la criminalitĂ© Ă  Londres, pas sur moi….

Le prĂ©sident amĂ©ricain rĂ©pondait vraisemblablement Ă  une carte blanche publiĂ©e par Sadiq Khan dans le Guardian (Ă  lire ici). Le maire de Londres y qualifie le prĂ©sident amĂ©ricain de « figure de proue » d’un mouvement d’extrĂȘme droite qui ne cesse de gagner du terrain un peu partout dans le monde. Sadiq Khan compare Donald Trump Ă  Viktor Orban, Matteo Salvini, Marine Le Pen et Nigel Farage, tous accusĂ©s d’utiliser des tactiques semblables Ă  celles des fascistes du dĂ©but du 20Ăšme siĂšcle. Khan estime que le Royaume-Uni ne devait pas « dĂ©rouler le tapis rouge » Ă  Donald Trump pour une visite d’Ă©tat.

D’autre part, Donald Trump a reçu un accueil pour le moins original Ă  son arrivĂ©e Ă  Londres puisqu’un militant Ă©cologiste britannique avait tondu des messages dans un champ proche du tarmac oĂč devait se poser Air Force One. L’un des messages Ă©tait plutĂŽt explicite et sans doute destinĂ© Ă  attirer l’attention du prĂ©sident amĂ©ricain, puisqu’il s’agissait d’un pĂ©nis gĂ©ant. Le deuxiĂšme message Ă©tait la reprĂ©sentation d’un ours polaire, accompagnĂ©e du texte « Le changement climatique est une rĂ©alitĂ© ».

34

  • Lundi 3 juin – Donald Trump et Melania Trump sont reçus par la reine Elisabeth II Ă  Buckingham Palace

Pour leur premier jour de visite au Royaume-Uni, Donald et Melania Trump ont Ă©tĂ© reçus par la reine Elisabeth II Ă  Buckingham Palace. Melania Trump portait une robe Dolce&Gabbana et un chapeau dessinĂ© spĂ©cialement pour l’occasion par le couturier HervĂ© Pierre.

5

AprĂšs avoir passĂ© un peu de temps avec la reine, le couple Trump s’est rendu Ă  l’abbaye de Westminster, avant de retourner Ă  Buckingham Palace pour un dĂźner d’Ă©tat. La famille royale britannique et les quatre enfants majeurs de Donald Trump (Donald Jr., Ivanka, Eric et Tiffany) participaient Ă  ce banquet, tout comme environ 170 invitĂ©s.

  • Mardi 4 juin – Les Londoniens manifestent contre Donald Trump pendant que celui-ci s’entretient avec Theresa May

Pendant que Donald Trump s’entretenait avec la premiĂšre ministre britannique Theresa May au 10 Downing Street, des dizaines de milliers de personnes (75,000 selon les organisateurs de la manifestation) criaient leur opposition au prĂ©sident amĂ©ricain dans les rues de Londres. Et comme les Anglais ont un humour bien particulier, ils n’avaient pas hĂ©sitĂ© Ă  ressortir le dĂ©sormais cĂ©lĂšbre Baby Trump Balloon, qui avait dĂ©jĂ  fait sensation lors d’une prĂ©cĂ©dente visite de Donald Trump l’an dernier. Le ballon reprĂ©sente Trump sous la forme d’un bĂ©bĂ© portant un lange et tenant un tĂ©lĂ©phone portable Ă  la main. On a aussi pu apercevoir un robot reprĂ©sentant Donald Trump assis sur une toilette et en train d’Ă©crire des tweets sur son tĂ©lĂ©phone.

6

Lors d’une confĂ©rence de presse, le prĂ©sident amĂ©ricain a affirmĂ© qu’il n’avait pas vu les manifestants et qu’ils Ă©taient en rĂ©alitĂ© trĂšs peu nombreux.

It was a very, very small group of people put in for political reasons. So it was fake news. (C’Ă©tait un trĂšs, trĂšs petit groupe de personnes mis en place pour des raisons politiques. Et donc c’Ă©tait une fake news)

AprĂšs leur entretien au 10 Downing Street, Theresa May a emmenĂ© Donald Trump Ă  la dĂ©couverte des Churchill War Rooms. Il s’agit du rĂ©seau de bunkers que le premier ministre britannique Winston Churchill et son cabinet ont utilisĂ© durant la Seconde Guerre Mondiale, notamment pour mettre en place la stratĂ©gie militaire destinĂ©e Ă  vaincre les Nazis. Les enfants de Donald Trump participaient Ă©galement Ă  cette visite.

7
De gauche Ă  droite: Tiffany Trump, Ivanka Trump, Donald Trump Jr., Eric Trump et Lara Trump (femme d’Eric). Photo partagĂ©e par Ivanka Trump sur Twitter.

Donald et Melania Trump ont ensuite reçu le Prince Charles et son Ă©pouse Camilla Ă  la Winfield House pour un dĂźner. La Winfield House est la rĂ©sidence de l’ambassadeur des Etats-Unis Ă  Londres, oĂč le couple Trump logeait durant sa visite.

  • Mercredi 5 juin – Donald Trump participe Ă  une cĂ©rĂ©monie d’hommage aux hĂ©ros du dĂ©barquement Ă  Portsmouth

Pour le troisiĂšme et dernier jour de sa visite d’Ă©tat au Royaume-Uni, le prĂ©sident Trump s’est rendu Ă  Portsmouth en compagnie de la reine Elisabeth II et de Theresa May pour assister Ă  une cĂ©rĂ©monie organisĂ©e dans le cadre des commĂ©morations du 75Ăšme anniversaire du D-Day. Une quinzaine d’autres chefs d’Ă©tat assistaient Ă©galement Ă  cette cĂ©rĂ©monie, dont le prĂ©sident français Emmanuel Macron, la chanceliĂšre allemande Angela Merkel et le premier ministre canadien Justin Trudeau. C’est en effet Ă  Portsmouth qu’une grande partie des forces armĂ©es qui devaient dĂ©barquer le 6 juin 1944 sur les plages de Normandie s’Ă©taient rĂ©unies pour se prĂ©parer.

À l’issue de la cĂ©rĂ©monie et d’un dĂ©jeuner avec ses homologues, Donald Trump s’est envolĂ© pour l’Irlande. Il devait y passer la nuit dans l’un de ses clubs de golf avant de se rendre en France le lendemain.

2 – PARTICIPATION AUX COMMÉMORATIONS DU 75ÈME ANNIVERSAIRE DU D-DAY EN NORMANDIE

Jeudi 6 juin, le prĂ©sident Trump et Melania Trump ont participĂ© Ă  une cĂ©rĂ©monie de commĂ©moration organisĂ©e en Normandie Ă  l’occasion du 75Ăšme anniversaire du D-Day. La cĂ©rĂ©monie avait lieu au cimetiĂšre amĂ©ricain de Colleville-sur-Mer. 173 vĂ©tĂ©rans amĂ©ricains de la Seconde Guerre Mondiale, dont 65 ayant participĂ© au dĂ©barquement de Normandie le 6 juin 1944, avaient Ă©tĂ© invitĂ©s Ă  y assister. Lors de son discours, le prĂ©sident français Emmanuel Macron s’est adressĂ© directement Ă  eux en anglais pour les remercier.

We know what we owe to you, veterans. Our freedom. On behalf of my nation, I just want to say thank you. (Nous savons ce que nous vous devons, vétérans. Notre liberté. Au nom de ma nation, je veux juste vous dire merci)

Donald Trump a Ă©galement prononcĂ© un discours pour vanter les mĂ©rites des combattants qui ont « sauvĂ© la civilisation ». Une fois n’est pas coutume, son discours a Ă©tĂ© plutĂŽt bien accueilli par la critique.

La cĂ©rĂ©monie d’hommage a Ă©tĂ© suivie d’un dĂ©filĂ© aĂ©rien au-dessus de la fameuse Omaha Beach.

8
Donald Trump, Melania Trump, Emmanuel Macron et Brigitte Macron regardent le dĂ©filĂ© aĂ©rien au-dessus d’Omaha Beach. (CrĂ©dit photo: Doug Mills/New York Times)

À l’issue de cette journĂ©e riche en Ă©motions, Donald et Melania Trump sont retournĂ©s passer la nuit en Irlande, avant de rentrer aux Etats-Unis le lendemain.

Une réflexion sur “POTUS IN EUROPE đŸ‡ŹđŸ‡§đŸ‡«đŸ‡·

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.