BERNIE SANDERS REMPORTE LA PRIMAIRE DÉMOCRATE DU NEW HAMPSHIRE

Bernie Sanders a remporté la primaire démocrate du New Hampshire ce mardi 11 février. Côté républicain, Donald Trump l’a largement emporté. Retour sur les résultats de la first-in-the-nation primary.

NEW HAMPSHIRE (NH)

2

Capitale: Concord

Ville la plus peuplée: Manchester

Population: 1,359,711 habitants (estimation 2019)

Gouverneur actuel: Chris Sununu (R)

Vainqueurs des dernières primaires:

2004 – John Kerry (D)

2008 – Hillary Clinton (D), John McCain (R)

2012 – Mitt Romney (R)

2016 – Bernie Sanders (D), Donald Trump (R)

LES RÉSULTATS DE LA PRIMAIRE DÉMOCRATE

Tout d’abord, rappelons que la primaire démocrate du New Hampshire est une primaire mixte, c’est-à-dire que les électeurs démocrates et indépendants peuvent y participer. (À l’inverse, une primaire fermée n’est accessible qu’aux adhérents du parti et une primaire ouverte est accessible à tous, même aux adhérents du parti adverse. Le format des primaires – fermée, mixte ou ouverte – varie en fonction des états).

  • Taux de participation

Le taux de participation à la primaire démocrate du New Hampshire s’est avéré très élevé cette année. En réalité, c’est même le record du taux de participation le plus élevé jamais enregistré à une primaire démocrate dans cet état qui a été battu ! La barre des 291,000 votes exprimés a été franchie, alors que le précédent record, datant de 2008, était de 288,672 votes exprimés.

  • Insolite: le vote de minuit à Dixville Notch

C’est une tradition au New Hampshire. Tous les quatre ans, la petite bourgade de Dixville Notch est la première à voter. Son bureau de vote ouvre ses portes dès minuit! Les habitants de Dixville Notch votent ainsi avant tous les autres habitants de l’état et la presse est toujours attentive au résultat, bien que celui-ci ne soit pas statistiquement significatif.

Dixville Notch compte un très petit nombre d’habitants. Cette année, ils étaient cinq à voter et Michael Bloomberg, dont le nom ne figurait même pas sur les bulletins de vote, a remporté à la fois la primaire démocrate et la primaire républicaine! Sur les cinq résidents de Dixville Notch qui se sont exprimés, quatre ont en effet choisi de voter pour la primaire démocrate: 1 a voté pour Bernie Sanders, 1 pour Pete Buttigieg et 2 ont inscrit le nom de Bloomberg sur leur bulletin de vote. Le dernier habitant avait choisi de voter pour la primaire républicaine et a lui aussi inscrit le nom de Bloomberg sur son bulletin de vote. Donald Trump n’a donc remporté aucun vote à Dixville Notch, une première historique pour un président sortant.

  • Les résultats de la primaire démocrate

BERNIE SANDERS 25,6% 9 délégués

Pete Buttigieg 24,3% ⇒ 9 délégués

Amy Klobuchar 19,7% ⇒ 6 délégués

Elizabeth Warren 9,2%

Joe Biden 8,4%

Tom Steyer 3,6%

Tulsi Gabbard 3,3%

Andrew Yang 2,8%

Deval Patrick 0,4%

Michael Bennet 0,3%

Cory Booker 0,1%

Write-ins 2%

En résumé: Bernie Sanders l’emporte de peu devant Pete Buttigieg. Amy Klobuchar obtient une surprenante troisième place. Et Elizabeth Warren et Joe Biden terminent respectivement à la quatrième et à la cinquième place, obtenant chacun moins de 10% des voix et aucun délégué. (Pour rappel, les Démocrates attribuent systématiquement leurs délégués à la proportionnelle, mais seulement aux candidats obtenant plus de 15% des voix. Côté républicain, les délégués sont également attribués à la proportionnelle dans certains états, mais la règle du winner-takes-all est appliquée dans la majorité des états. Cela signifie que le candidat qui arrive en tête, quelque soit son score, remporte tous les délégués de l’état).

Bernie Sanders avait déjà remporté la primaire du New Hampshire en 2016. À l’époque, il avait toutefois remporté 60,4% des voix, contre 38% pour Hillary Clinton. L’écart qui le sépare cette année de son dauphin, Pete Buttigieg, est bien moins important. Le nombre important de candidats n’y est sans doute pas étranger, mais jamais un candidat n’avait remporté une primaire dans le New Hampshire en obtenant seulement 25% des voix.

Au total, les deux candidats incarnant l’aile gauche du Parti Démocrate (Sanders et Warren) rassemblent 36% des voix, alors que les trois candidats incarnant l’aile plus modérée du parti (Buttigieg, Klobuchar et Biden) rassemblent une majorité des voix (53%).

Enfin, notons que parmi les candidats démocrates dont le nom était inscrit sur les bulletins de vote mais qui s’étaient déjà retirés de la course, c’est Cory Booker qui a réalisé le meilleur score (154 voix), suivi de Joe Sestak et Kamala Harris.

3

LES RÉSULTATS DE LA PRIMAIRE RÉPUBLICAINE

Côté républicain, Donald Trump l’a largement emporté, mais Bill Weld a tout de même remporté 9% des voix.

DONALD TRUMP 85,7% 22 délégués

Bill Weld 9,1%

Joe Walsh 0,6%

Write-ins 2,5%

LE POINT SUR LE NOMBRE DE DÉLÉGUÉS

Nombre de délégués/candidat après le caucus de l’Iowa et la primaire du New Hampshire.

Chez les Démocrates

Pete Buttigieg ⇒ 23

Bernie Sanders ⇒ 21

Elizabeth Warren ⇒ 8

Amy Klobuchar ⇒ 7

Joe Biden ⇒ 6

Chez les Républicains

Donald Trump ⇒ 61

Bill Weld ⇒ 1

QUELQUES MOTS SUR LE VOTE WRITE-IN

Nous avons toujours été fascinés par le vote write-in. Au New Hampshire, il a représenté 2% des voix exprimées à la primaire démocrate et 2,5% des voix exprimées à la primaire républicaine. Cela représente plus de 3,600 votes exprimés côté républicain et plus de 3,900 votes exprimés côté démocrate! Autrement dit, environ 7,500 personnes ont pris le temps de se rendre aux urnes pour inscrire un nom plus ou moins fantaisiste sur leur bulletin de vote. Et ce n’est pas quelques chose d’inhabituel aux Etats-Unis.

Les votes dits write-in correspondent à l’inscription du nom d’une personne non inscrite sur les bulletins de vote dans une case réservée à cet effet. Au moment de voter, l’électeur peut donc cocher la case figurant à côté du nom de l’un des candidats inscrits sur les bulletins de vote ou écrire le nom d’une autre personne dans la case write-in. Ces votes sont officiellement comptabilisés. Et les résultats sont parfois très surprenants…

Ce mardi 11 février, au New Hampshire, on a ainsi comptabilisé 1,219 votes write-in en faveur de Donald Trump à la primaire démocrate!

Michael Bloomberg a quant à lui obtenu 4,777 voix à la primaire démocrate et 801 voix à la primaire républicaine. Il n’est toutefois pas le candidat démocrate ayant reçu le plus grand nombre de voix à la primaire républicaine. Pete Buttigieg et Amy Klobuchar en ont remporté davantage!

Nombre de votes write-in en faveur des candidats démocrates à la primaire républicaine du New Hampshire

Pete Buttigieg 1,116

Amy Klobuchar 1,076

Michael Bloomberg 801

Bernie Sanders 753

Tulsi Gabbard 369

Joe Biden 330

Tom Steyer 191

Andrew Yang 162

Elizabeth Warren 157

Michael Bennet 17

Deval Patrick 10

L’autre champion du jour, c’est Mitt Romney. Le sénateur de l’Utah a obtenu 632 voix à la primaire républicaine et 7 voix à la primaire démocrate.

QUELQUES CHIFFRES INTÉRESSANTS

Quelques chiffres issus des sondages de sortie des urnes (exit polls) qui ont retenu notre attention.

Chez les Démocrates

Les sondages de sortie des urnes confirment que Bernie Sanders séduit davantage les jeunes électeurs démocrates que les électeurs démocrates plus âgés. C’est chez les 18-29 ans que Sanders réalise son meilleur score, remportant presque la majorité des voix (47%).

Les sondages de sortie des urnes montrent aussi que beaucoup d’électeurs démocrates sont restés indécis jusqu’au bout. Ainsi, la moitié des électeurs ont affirmé avoir décidé pour qui ils allaient voter au cours des 72 dernières heures avant le vote. Parmi eux, la majorité a voté en faveur de Pete Buttigieg et Amy Klobuchar. Il est possible d’en déduire que la bonne performance d’Amy Klobuchar lors du dernier débat démocrate permet en partie d’expliquer sa surprenante troisième place. Parmi les électeurs ayant voté pour Klobuchar, cinq sur six ont affirmé que ce débat avait joué un rôle dans leur décision.

4
Les électeurs qui se sont décidés au cours des derniers jours précédant le scrutin ont majoritairement voté en faveur de Pete Buttigieg et Amy Klobuchar (Source: Washington Post)

Chez les Républicains

Certes, Donald Trump a largement remporté la primaire républicaine. Toutefois, il nous semble pertinent de souligner que Bill Weld a remporté 9,1% des voix, ce qui représente plus de 12,700 votes exprimés en sa faveur. Autrement dit, plus de 12,000 électeurs républicains se sont déplacés pour aller voter en faveur de l’adversaire du président sortant, tout en sachant que cela ne servirait probablement à rien. Cela ne nous paraît pas totalement insignifiant.

Le score de Bill Weld à la primaire républicaine (9,1%) est par ailleurs plus élevé que celui de Joe Biden à la primaire démocrate (8,4%).

QUELQUES RÉACTIONS

Bernie Sanders. Bernie Sanders a présenté sa victoire à la primaire du New Hampshire comme « le début de la fin pour Donald Trump ».

5
Traduction: Notre victoire ce soir est le début de la fin pour Donald Trump.

Pete Buttigieg. Pete Buttigieg s’est réjoui de sa belle deuxième place. « Une campagne dont certains disaient qu’elle ne devrait même pas exister a démontré que nous sommes là pour durer », a-t-il déclaré.

Amy Klobuchar. Amy Klobuchar était évidemment elle aussi très heureuse de sa surprenante troisième place. Elle s’est réjouie d’avoir « déjoué les pronostics ». « Nous avons été forts et nous n’avons jamais abandonné », a-t-elle dit à ses supporters.

Joe Biden. Contrairement aux autres candidats, Joe Biden n’a même pas prononcé de discours devant ses supporters du New Hampshire après l’annonce des résultats. Au lieu de cela, il s’est rendu immédiatement en Caroline du Sud. L’ancien vice-président continue d’affirmer que ses résultats seront meilleurs lors des prochains votes, qui auront lieu dans des états qui comptent un plus grand nombre d’électeurs afro-américains et latinos.

6
Traduction: 99,9% – c’est le pourcentage d’électeurs afro-américains qui n’ont pas encore eu la chance de voter. Personne ne peut ni ne devrait gagner la nomination démocrate sans le soutien des électeurs afro-américains et latinos.

VAGUE D’ABANDONS

Trois candidats démocrates ont annoncé qu’ils mettaient un terme à leur campagne présidentielle après la primaire du New Hampshire. Andrew Yang et Michael Bennet ont annoncé qu’ils jetaient l’éponge dès l’annonce des résultats. Deval Patrick a fait de même le lendemain.

Il reste donc désormais huit candidats en lice à l’investiture démocrate: Bernie Sanders, Pete Buttigieg, Joe Biden, Elizabeth Warren, Amy Klobuchar, Tom Steyer, Michael Bloomberg et Tulsi Gabbard.

VAINQUEURS ET PERDANTS

Les vainqueurs et les perdants de la primaire du New Hampshire sont assez faciles à désigner.

  • Les gagnants

Bernie Sanders. Comme en 2016, le sénateur du Vermont a remporté la primaire du New Hampshire. Les sondages le donnent vainqueur du prochain scrutin, à savoir le caucus du Nevada. Bernie Sanders fait de plus en plus figure de favori à l’investiture démocrate. Il peut compter sur un groupe de fervents supporters acquis à sa cause, très motivés et très bien organisés, alors que les voix des électeurs démocrates plus modérés se répartissent entre de nombreux autres candidats, ce qui ne fait sans doute qu’augmenter ses chances de l’emporter.

Pete Buttigieg. Après sa victoire en Iowa, Pete Buttigieg termine à la seconde place dans le New Hampshire, non loin derrière Bernie Sanders. Il est pour l’instant en tête du classement en termes de délégués. Reste à voir s’il pourra confirmer lors des prochains scrutins, dans des états à l’électorat plus diversifié. Si l’on en croit les sondages, Pete Buttigieg ne parvient en effet pour l’instant pas à convaincre l’électorat afro-américain.

Amy Klobuchar. La sénatrice du Minnesota a créé la surprise en prenant la troisième place. Difficile de dire s’il s’agit ou non d’une surprise qui restera sans lendemain. En attendant, Klobuchar avait toutes les raisons d’être heureuse lorsque les résultats ont été annoncés.

  • Les perdants

Elizabeth Warren et Joe Biden. Ils obtiennent de décevantes quatrième et cinquième place, mais surtout moins de 10% des voix chacun. Certes, la course à l’investiture ne fait que commencer, mais force est de constater qu’elle a très mal commencé pour la sénatrice du Massachusetts et l’ancien vice-président. S’ils ne parviennent pas à faire mieux au Nevada et en Caroline du Sud, il sera difficile de croire encore en leurs chances. Ils joueront donc gros dans les prochains jours.

 

Une réflexion sur “BERNIE SANDERS REMPORTE LA PRIMAIRE DÉMOCRATE DU NEW HAMPSHIRE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.