WEEKLY NEWS FLASH #126

Un sommet du G7 tr√®s mouvement√© aboutissant √† une crise diplomatique entre les Etats-Unis et le Canada, √ßa vous dit? On y revient, ainsi que sur le reste de l’actualit√© des sept derniers jours. Bonne lecture !¬†

L’√ČV√ČNEMENT DE LA SEMAINE

Le sommet du G7. Il se tenait au Canada dans un contexte tr√®s tendu puisque Donald Trump a r√©cemment retir√© les Etats-Unis de l’accord sur le nucl√©aire iranien et a d√©cid√© de taxer l’acier et l’aluminium import√©s aux Etats-Unis, au grand dam des autres pays membres du groupe.

√Ä la veille du coup d’envoi du sommet, Emmanuel Macron et Justin Trudeau avaient d√©j√† organis√© une conf√©rence de presse commune lors de laquelle ils avaient critiqu√© la politique commerciale de Donald Trump et avaient regrett√© que les Etats-Unis se soient tant isol√©s sur la sc√®ne internationale. De son c√īt√©, Donald Trump d√©clarait que la Russie devrait √™tre r√©int√©gr√©e au sein du G7 !

Rappel: La Russie a √©t√© exclue du G8 en raison de son annexion ill√©gale de la Crim√©e en 2014. Le G8 est depuis devenu le G7. Les √©tats membres du G7 sont les Etats-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Italie et le Japon.

Lors du sommet, Donald Trump a camp√© sur ses positions relatives au commerce, malgr√© le m√©contentement affich√© par ses six homologues. Le pr√©sident am√©ricain a m√™me refus√© de signer un communiqu√© commun qui r√©affirmait notamment que les √©changes commerciaux cr√©ent des b√©n√©fices mutuels pour les pays impliqu√©s et sont « un instrument de croissance et de cr√©ation d’emplois ». Quelques minutes plus t√īt, le premier ministre canadien Justin Trudeau avait pourtant annonc√© que les sept chefs d’√©tat avaient tous accept√© de signer ce document. Angela Merkel a qualifi√© le changement d’avis de derni√®re minute de Donald Trump de « quelque peu d√©primant ».

1
Traduction: En raison des fausses d√©clarations de Justin lors de sa conf√©rence de presse, et du fait que le Canada impose des taxes massives √† nos agriculteurs, travailleurs et entreprises, j’ai donn√© l’ordre √† nos repr√©sentants am√©ricains de ne pas signer le communiqu√© alors que nous envisageons des taxes sur les voitures qui inondent le march√© am√©ricain!

Quelques précisions concernant ce tweet:

1. Justin Trudeau n’a pas fait de « fausses d√©clarations » lors de sa conf√©rence de presse. Il a simplement r√©p√©t√© qu’il √©tait « insultant » pour le Canada que les Etats-Unis invoquent des questions de s√©curit√© nationale pour justifier la mise en place de taxes sur les produits canadiens. Il s’est aussi montr√© ferme, affirmant que le Canada ne se laisserait pas « malmener » par les Etats-Unis et que des taxes sur de nombreux produits am√©ricains allaient entrer en vigueur d√®s le 1er juillet.

2. Ces taxes impos√©es par le Canada le sont en r√©ponse aux taxes impos√©es en premier lieu par l’administration Trump sur l’acier et l’aluminium canadiens.

3. Donald Trump appelle uniquement Justin Trudeau par son prénom. Cela ne semble pas très respectueux.

4. Donald Trump semble envisager l’imposition prochaine de taxes sur les voitures import√©es aux Etats-Unis. Si de telles taxes √©taient mise en place, une nouvelle √©tape serait franchie dans la guerre commerciale d√©clench√©e par le pr√©sident am√©ricain. De plus, ces taxes sur les voitures auraient un impact n√©gatif cons√©quent sur l’√©conomie de nombreux pays alli√©s des Etats-Unis, comme le sugg√®re ce graphique des importations de voitures √©trang√®res aux Etats-Unis en 2017. Les trois pays les plus s√©v√®rement touch√©s seraient le Canada, le Japon et le Mexique. L’Allemagne est le pays europ√©en qui a le plus √† perdre.

2

Le conseiller au commerce de Donald Trump, Peter Navarro, est all√© encore plus loin dans les attaques contre Justin Trudeau, provoquant une v√©ritable crise diplomatique entre les Etats-Unis et le Canada ! Lors d’une interview sur Fox News, Navarro a d√©clar√© qu’il y avait « une place sp√©ciale en enfer » r√©serv√©e aux chefs d’√©tat √©trangers comme Justin Trudeau « qui font preuve de mauvaise foi dans leur diplomatie avec Donald J. Trump et essayent ensuite de le poignarder dans le dos ». Justin Trudeau a r√©pondu en d√©clarant qu’il n’avait poignard√© personne dans le dos puisqu’il n’avait fait que r√©p√©ter lors de sa conf√©rence de presse ce qu’il avait d√©j√† dit pr√©c√©demment publiquement et en priv√© √† Donald Trump.

Aux Etats-Unis, plusieurs √©lus d√©mocrates et r√©publicains ont regrett√© que Donald Trump entre ainsi en conflit ouvert avec des pays alli√©s comme le Canada. John McCain a m√™me publi√© un tweet dans lequel il s’adresse directement aux alli√©s des Etats-Unis pour leur dire que les Am√©ricains continuent √† attacher de l’importance √† leurs valeurs communes, « m√™me si ce n’est pas le cas de notre pr√©sident ».

4
Traduction: √Ä nos alli√©s: la majorit√© des Am√©ricains des deux partis restent favorables au libre-√©change, √† la mondialisation et soutiennent les alliances bas√©es sur 70 ans de valeurs partag√©es. Les Am√©ricains sont avec vous, m√™me si ce n’est pas le cas de notre pr√©sident.

Les citoyens am√©ricains se sont aussi mobilis√©s sur Twitter en utilisant le hashtag #ThankCanada pour remercier les Canadiens pour tout ce qu’ils ont apport√© de bon aux Etats-Unis. Cela allait de l’aide apport√©e aux Am√©ricains apr√®s le 11 septembre au sirop d’√©rable, en passant par la chanteuse Shania Twain.

LA PHOTO DE LA SEMAINE (PRISE LORS DU SOMMET DU G7)

3

LE DEAL CONTROVERS√Č DE LA SEMAINE

Souvenez-vous. Il y a peu, Donald Trump avait publi√© un tweet surprenant dans lequel il annon√ßait qu’il voulait sauver l’entreprise chinoise ZTE de la faillite. Cette semaine, le D√©partement du Commerce am√©ricain a donc annonc√© avoir pass√© un accord avec cette compagnie qui fabrique des t√©l√©phones portables et qui a √©t√© accus√©e de contourner les sanctions impos√©es √† l’Iran et √† la Cor√©e du Nord. Le Pentagone la consid√®re aussi ouvertement comme un danger pour la s√©curit√© nationale des Etats-Unis. C’est pourquoi le D√©partement du Commerce avait r√©cemment interdit √† toutes les entreprises am√©ricaines de lui vendre les mat√©riaux dont elle avait besoin pour fabriquer ses t√©l√©phones. La compagnie avait rapidement annonc√© qu’elle allait √™tre contrainte de mettre la cl√© sous la porte. Jusqu’√† ce que le pr√©sident Trump s’en m√™le et demande au Secr√©taire au Commerce de rectifier le tir. Un accord a d√©sormais √©t√© trouv√©. ZTE va devoir s’acquitter d’une amende d’1 milliard de dollars mais les compagnies am√©ricaines pourront √† nouveau lui vendre les mat√©riaux dont elle a besoin.

Le deal est très critiqué au Congrès. Beaucoup de députés et sénateurs ont déclaré ne pas comprendre pourquoi le président Trump voulait ainsi sauver une entreprise chinoise considérée comme un danger pour la sécurité nationale.

Des s√©nateurs ont m√™me introduit un amendement visant √† annuler l’accord pass√© par le D√©partement du Commerce avec ZTE. Il s’agit d’un amendement qui serait ajout√© au National Defense Authorization Act qui doit √™tre vot√© prochainement. Il a √©t√© introduit par les s√©nateurs Chris Van Hollen (D) et Tom Cotton (R) et est √©galement soutenu par Chuck Schumer (D), Marco Rubio (R), Richard Blumenthal (D), Susan Collins (R) et Bill Nelson (D).

5
Traduction: Je peux vous assurer avec 100% de certitude que ZTE est une bien plus grande menace pour la s√©curit√© nationale que l’acier venu d’Argentine ou d’Europe. #Tr√®sMauvaisDeal

LA VID√ČO DE LA SEMAINE

Nous avons d√©j√† √©voqu√© dans nos articles le nombre d’overdoses alarmant et en constante augmentation ces derni√®res ann√©es aux Etats-Unis. De nombreux Am√©ricains deviennent accros aux opio√Įdes pr√©sents dans de nombreux anti-douleurs prescrits par leur m√©decin. On parle de v√©ritable « √©pid√©mie des opio√Įdes » aux Etats-Unis. C’est un probl√®me tr√®s s√©rieux et la Maison Blanche a donc d√©cid√© de lancer une grande campagne de pr√©vention visant √† sensibiliser les Am√©ricains √† cette probl√©matique. Quatre vid√©os chocs vont √™tre diffus√©es √† la t√©l√©vision am√©ricaine. Elles sont bas√©es sur les histoires vraies de quatre Am√©ricains ordinaires devenus accros aux opio√Įdes et ayant commis un geste inconsid√©r√© pour pouvoir obtenir de nouvelles prescriptions de la part de leur m√©decin. Les spots ont clairement pour but de choquer. C’√©tait la volont√© du pr√©sident Trump qui est persuad√© que les images chocs font les meilleurs spots de pr√©vention. Voici l’une des quatre vid√©os en question.

LE COUP DE GUEULE DE LA SEMAINE

Avant de s’√©nerver au G7, Donald Trump avait d√©j√†, plus t√īt dans la semaine, annul√© la visite de l’√©quipe des Philadelphia Eagles √† la Maison Blanche. L’√©quipe de NFL de Philadelphie a remport√© le dernier Super Bowl ¬†et devait √™tre re√ßue par le pr√©sident √† la Maison Blanche comme le veut la tradition. Mais plusieurs joueurs de l’√©quipe avaient annonc√© qu’ils ne viendraient pas parce qu’ils ne souhaitaient pas rencontrer Donald Trump. Ce dernier n’a pas appr√©ci√© et a d√©cid√© d’annuler purement et simplement la visite √† la derni√®re minute.

The Philadelphia Eagles are unable to come to the White House with their full team to be celebrated tomorrow. They disagree with their President because he insists that they proudly stand for the National Anthem, hand on heart, in honor of the great men and women of our military and the people of our country. The Eagles wanted to send a smaller delegation, but the 1,000 fans planning to attend the event deserve better. (Les Philadelphia Eagles ne sont pas capables de venir √† la Maison Blanche avec toute leur √©quipe pour √™tre c√©l√©br√©s demain. Ils ne sont pas d’accord avec leur Pr√©sident parce qu’il insiste pour qu’ils restent fi√®rement debout pour l’hymne national, la main sur le cŇďur, en hommage aux grands hommes et femmes de notre arm√©e et au peuple de notre pays. Les Eagles voulaient envoyer une plus petite d√©l√©gation, mais les 1,000 supporters qui avaient l’intention d’assister √† l’√©v√©nement m√©ritent mieux que cela)

Donald Trump a indiqu√© que l’√©v√©nement pr√©vu serait remplac√© par une autre c√©r√©monie √† la Maison Blanche, visant √† « c√©l√©brer l’Am√©rique » et lors de laquelle l’hymne national serait jou√© « bruyamment et fi√®rement ».

LA REMISE DE PEINE DE LA SEMAINE

Quelques jours apr√®s la visite de Kim Kardashian dans le Bureau Ovale, Donald Trump a annonc√© qu’il commuait la peine d’Alice Marie Johnson, une femme condamn√©e √† la perp√©tuit√© pour possession et trafic de drogue et emprisonn√©e depuis plus de 20 ans. Elle a donc √©t√© lib√©r√©e. La star de la t√©l√©r√©alit√© Kim Kardashian avait affirm√© avoir plaid√© la cause de Johnson aupr√®s du pr√©sident Trump lors de leur rencontre. Elle s’est r√©jouie de sa remise en libert√©.

LA QUESTION DE LA SEMAINE

Le pr√©sident des Etats-Unis a-t-il le droit de s’auto-gracier? La question peut sembler absurde mais elle s’est pos√©e apr√®s que Donald Trump ait publi√© un tweet dans lequel il affirmait d√©tenir ce droit, tout en ajoutant qu’il n’aurait pas besoin de l’utiliser puisqu’il n’avait jamais commis aucun crime.

6
Traduction: Comme cela a √©t√© dit par de nombreux juristes, j’ai totalement le droit de m’auto-GRACIER, mais pourquoi le ferais-je alors que je n’ai rien fait de mal? Pendant ce temps-l√†, la chasse aux sorci√®res sans fin, men√©e par 13 D√©mocrates (& d’autres) tr√®s en col√®re continue √† l’approche des √©lections de mi-mandat!

Jusqu’ici, aucun pr√©sident n’avait jamais √©voqu√© la possibilit√© de s’auto-gracier. Mais serait-ce anticonstitutionnel? Les juristes ne semblent pas tous d’accord sur ce point. Certains estiment que la Constitution n’est pas assez claire √† ce sujet, voire m√™me qu’elle autorise effectivement le pr√©sident √† s’auto-gracier. Nous laisserons ce d√©bat aux juristes. Politiquement, il para√ģt certain que si Donald Trump d√©cidait de s’auto-gracier, le Congr√®s enclencherait imm√©diatement une proc√©dure de destitution puisque cela signifierait forc√©ment que le pr√©sident aurait reconnu avoir commis des actes ill√©gaux.

PAUL MANAFORT BIENT√ĒT EN PRISON?

Le procureur Mueller accuse l’ex-directeur de campagne de Donald Trump de tentative de subornation de t√©moins ! Paul Manafort aurait contact√© des personnes susceptibles de t√©moigner lors de son proc√®s pour fraude fiscale et blanchiment d’argent (qui devrait d√©buter fin juillet) et aurait tent√© de les convaincre de mentir sous serment. Par cons√©quent, le procureur Mueller a demand√© √† ce que Manafort soit plac√© en d√©tention en attendant l’ouverture de son proc√®s. Pour le moment, Manafort porte un bracelet √©lectronique et est assign√© √† r√©sidence. Un juge devrait trancher prochainement.

LE TWEET DE LA SEMAINE

Cette semaine, Donald Trump a aussi pris le temps de critiquer Jeff Flake sur Twitter, alors m√™me qu’il √©tait suppos√© √™tre en train de se pr√©parer pour le sommet du G7 et le sommet de Singapour.

7
Traduction: Comment Jeff Flake, qui atteint des chiffres historiquement bas dans les sondages en Arizona et qui a donc √©t√© forc√© d’une mani√®re humiliante √† renoncer √† son si√®ge de s√©nateur sans m√™me combattre (et qui ne sait pas ce qu’il fait), peut-il songer √† se repr√©senter un jour √† une √©lection, m√™me √† un niveau inf√©rieur? Regardons la r√©alit√© en face, il n’est pas fiable!

Le prono de la r√©daction: Quelque chose nous dit que si Jeff Flake se pr√©sente un jour √† une nouvelle √©lection, ce ne sera pas √† un niveau inf√©rieur…

PS: ON A RETROUV√Č MELANIA

Rassurez-vous, la First Lady¬†est vivante. Elle a enfin refait une apparition publique, la premi√®re depuis son op√©ration du rein. Elle a assist√© aux c√īt√©s de son √©poux √† une c√©r√©monie organis√©e √† la Maison Blanche pour les familles de soldats am√©ricains morts au combat. Elle ne s’est toutefois pas exprim√©e.

L’ARR√äT DE LA SEMAINE

La Cour Supr√™me a tranch√© en faveur d’un p√Ętissier du Colorado qui avait refus√© de cr√©er un g√Ęteau pour le mariage d’un couple homosexuel, estimant que cela allait √† l’encontre de ses opinions religieuses. L’affaire remonte √† 2012. La Colorado Civil Rights Commission avait √©t√© contact√©e par le couple homosexuel et lui avait donn√© raison, citant une violation de la loi anti-discrimination. Selon cette commission, le p√Ętissier utilisait l’argument de la libert√© religieuse comme excuse pour justifier une pratique de discrimination √† l’encontre des homosexuels. Mais le p√Ętissier a toujours affirm√© qu’il ne refusait jamais de servir des clients homosexuels lorsqu’il ne s’agissait pas de leur fabriquer un g√Ęteau de mariage. Il avait fait appel de la d√©cision et l’affaire est arriv√©e jusqu’√† la Cour Supr√™me. Celle-ci a donc estim√© que le p√Ętissier avait effectivement le droit de refuser de participer √† une activit√© allant √† l’encontre de ses croyances religieuses.

LA R√ČV√ČLATION G√äNANTE DE LA SEMAINE

Scott Pruitt, le directeur de l’Agence de protection de l’environnement am√©ricaine, est au cŇďur de tellement de scandales que nous avons cess√© de les compter. Un comit√© de la Chambre des Repr√©sentants (le Oversight Committee) enqu√™te d’ailleurs √† son sujet. Et on a appris que l’une de ses anciennes assistantes avait d√©clar√© lors de son t√©moignage devant ce comit√© que son patron lui avait demand√© de trouver un moyen d’acheter un « vieux matelas » ayant servi au sein du Trump International Hotel. Honn√™tement, nous n’avons pas trop envie de savoir pourquoi.

ROAD TO THE MIDTERMS

Plus que¬†1‚É£4‚É£8‚É£ jours avant les √©lections de mi-mandat…

  • Gavin Newsom et John Cox s’affronteront pour le poste de gouverneur de Californie

La Californie utilise depuis 2010 un syst√®me un peu particulier pour ses primaires, qualifi√© de jungle primary. Cela signifie qu’il n’y a pas une primaire d√©mocrate et une primaire r√©publicaine dont les deux vainqueurs s’affrontent ensuite lors de l’√©lection g√©n√©rale. Tous les candidats, R√©publicains et D√©mocrates, sont inscrits sur un seul et m√™me bulletin de vote, comme lors d’une √©lection g√©n√©rale. Les deux candidats qui recueillent le plus grand nombre de voix remportent la primaire. Par cons√©quent, il est possible que deux candidats du m√™me parti remportent la jungle primary et s’affrontent lors de l’√©lection g√©n√©rale.

En raison de l’existence de ce syst√®me, les R√©publicains craignaient de ne pas avoir de repr√©sentant candidat au poste de gouverneur au mois de novembre. Ce ne sera finalement pas le cas puisque John Cox est parvenu √† terminer deuxi√®me de la primaire derri√®re le D√©mocrate Gavin Newsom, actuel lieutenant-gouverneur de l’√©tat et aussi ancien maire de San Francisco, mais devant un autre candidat d√©mocrate de taille, Antonio Villaraigosa, ancien maire de Los Angeles.

8

La primaire pour le S√©nat a en revanche bien √©t√© remport√©e par deux candidats d√©mocrates, qui s’affronteront lors de l’√©lection g√©n√©rale en novembre: Dianne Feinstein et Kevin De Le√≥n.

  • Quelques autres r√©sultats notoires des primaires du mardi 5 juin

Dans le New Jersey, Bob Menendez a remport√© la primaire d√©mocrate pour le S√©nat. Il n’a cependant obtenu que 62% des voix, ce qui n’est pas √©norme pour un candidat sortant briguant un nouveau mandat. 40% des √©lecteurs d√©mocrates ont pr√©f√©r√© voter pour l’adversaire quasiment inconnue de Menendez, Lisa McCormick. Il faut dire que Menendez a r√©cemment √©t√© jug√© pour corruption mais n’a pas √©t√© condamn√©, le jury n’√©tant pas parvenu √† se mettre d’accord. En novembre, Menendez affrontera le R√©publicain Bob Hugin.

Deb Haaland pourrait bien devenir la premi√®re Native American √©lue au Congr√®s. Elle a remport√© une primaire d√©mocrate dans la 1√®re circonscription du Nouveau Mexique. Cette circonscription √©tant habituellement fortement d√©mocrate, elle a de grandes chances de l’emporter en novembre face √† la R√©publicaine Janice Arnold-Jones.

Enfin, plusieurs candidats soutenus par Bernie Sanders ont perdu leurs primaires respectives, notamment Pete D’Alessandro dans la 3√®me circonscription de l’Iowa. D’Alessandro √©tait un membre important de l’√©quipe de campagne de Sanders en 2016. Il a termin√© troisi√®me et dernier de sa primaire, ne remportant que 15% des voix.

  • Keith Ellison candidat au poste d’AG du Minnesota

Le d√©put√© Keith Ellison a annonc√© qu’il ne briguerait pas un nouveau mandat au Congr√®s en novembre mais qu’il serait en revanche candidat au poste d’Attorney General du Minnesota. Keith Ellison est le premier musulman √† avoir √©t√© √©lu au Congr√®s, en 2006. L’an dernier, il s’√©tait pr√©sent√© √† la pr√©sidence du Parti D√©mocrate mais les militants lui avaient pr√©f√©r√© Tom Perez.

MEANWHILE, IN WASHINGTON D.C. …

Les Washington Capitals ont remport√© la Stanley Cup face aux Vegas Golden Knights.¬†C’est la premi√®re fois que l’√©quipe de hockey sur glace de la capitale remporte ce prestigieux troph√©e. De plus, cela faisait plus de 15 ans qu’une √©quipe sportive de la capitale n’avait pas remport√© un titre majeur (que ce soit en MLB, NFL, NBA ou NHL). La derni√®re grande victoire √©tait celle des Redskins qui avaient remport√© le Super Bowl en 1992. On a donc assist√© √† des sc√®nes de liesse un peu partout dans la ville. Et le d√©put√© d√©mocrate Steny Hoyer n’a pas h√©sit√© √† prononcer un petit discours √† la Chambre des Repr√©sentants pour f√©liciter les Capitals, v√™tu du maillot de l’√©quipe et brandissant la Une de circonstance du Washington Post.

9

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonn√©es ci-dessous ou cliquez sur une ic√īne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez √† l'aide de votre compte WordPress.com. D√©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez √† l'aide de votre compte Google+. D√©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez √† l'aide de votre compte Twitter. D√©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez √† l'aide de votre compte Facebook. D√©connexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.