LA COUR SUPRÊME LÉGALISE LE MARIAGE HOMOSEXUEL, LES RÉACTIONS POLITIQUES FUSENT

Ce 26 juin 2015, la Cour Suprême des Etats-Unis a rendu une décision historique. Elle a estimé que le droit de se marier était un droit constitutionnel et ne pouvait donc plus être dénié aux personnes homosexuelles. Par conséquent, le mariage homosexuel sera désormais légal dans tout le pays.

UNE DÉCISION HISTORIQUE

Il y a deux mois, nous avions publié un article intitulé La Cour Suprême va-t-elle légaliser le mariage gay? Et bien, c’est désormais chose faite. Après deux mois d’auditions publiques et de débats, la Cour a rendu son verdict. Elle a estimé que l’interdiction du mariage homosexuel, qui était encore d’actualité dans treize états, allait à l’encontre de la Constitution. Autrement dit, les juges ont estimé que le droit de se marier était un droit fondamental garanti par la Constitution et qu’aucun citoyen ne devait plus en être privé.

La décision n’a pas été prise à l’unanimité. La Cour Suprême est composée de neuf juges. Cinq ont voté en faveur de la légalisation et quatre ont voté contre. Dans l’arrêt justifiant sa décision, la Cour a notamment précisé que le mariage était une institution qui avait déjà évolué au fil du temps. Ce n’est donc pas une institution immuable, contrairement à ce que soutiennent la plupart des opposants au mariage homosexuel.

The history of marriage is one of both continuity and change. Changes, such as the decline of arranged marriages and the abandonment of the law of coverture, have worked deep transformations in the structure of marriage, affecting aspects of marriage once viewed as essential. These new insights have strengthened, not weakened, the institution. (L’histoire du mariage est à la fois une histoire de continuité et de changement. Les changements, comme le déclin des mariages arrangés et l’abandon de la law of coverture [loi qui privait la femme de toute personnalité juridique une fois qu’elle se mariait], ont apporté de profondes transformations à la structure du mariage, affectant des aspects du mariage autrefois considérés comme essentiels. Ces nouvelles visions ont renforcé, et non affaibli, l’institution)

Les treize états qui n’avaient pas encore légalisé le mariage homosexuel vont désormais être obligés de le faire afin de se conformer à la décision de la plus haute juridiction du pays. Le mariage homosexuel sera donc désormais légal sur tout le territoire américain.

Source: Washington Post
Source: Washington Post

#LOVEWINS

Suite à la décision de la Cour Suprême, le hashtag #LoveWins a rapidement envahi Twitter. Le réseau social a même fait en sorte que lorsque vous écrivez #LoveWins dans l’une de vos publications, un petit cœur aux couleurs du drapeau arc-en-ciel apparaît automatiquement juste à côté.

Des entreprises prestigieuses ont tenu à saluer la décision de la Cour. Voici par exemple un tweet publié par la compagnie aérienne American Airlines.

Traduction: Nous sommes à bord. La diversité nous renforce tous & aujourd'hui nous célébrons l'égalité du mariage & la décision majeure de la Cour Suprême [SCOTUS est l'abréviation de Supreme Court Of The United States]
Traduction: Nous sommes à bord. La diversité nous renforce tous & aujourd’hui nous célébrons l’égalité du mariage & la décision majeure de la Cour Suprême [SCOTUS est l’abréviation de Supreme Court Of The United States]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un couple a également fait le buzz sur les réseaux sociaux. Il s’agit de George Harris, 82 ans et Jack Evans, 85 ans, premier couple gay à s’être marié au Texas dans les heures ayant suivi la décision de la Cour Suprême. Le Texas faisait partie des treize états américains où le mariage entre personnes de même sexe était encore interdit.  En couple depuis cinquante-quatre ans, ces deux texans militaient pour les droits des personnes homosexuelles depuis les années 60. Ils attendaient depuis longtemps de pouvoir se marier dans leur état. Leur histoire a apparemment ému les américains.

CIc399lUAAAf0k-

LES RÉACTIONS POLITIQUES

Le Président Obama a été l’un des premiers à réagir en publiant le tweet suivant :

Traduction: Aujourd'hui est un grand pas dans notre marche vers l'égalité. Les couples gays et lesbiens ont désormais le droit de se marier, comme n'importe qui
Traduction: Aujourd’hui est un grand pas dans notre marche vers l’égalité. Les couples gays et lesbiens ont désormais le droit de se marier, comme n’importe qui.

Il s’est ensuite exprimé en direct depuis la Maison Blanche. Visiblement ému, il a déclaré que l’Amérique devrait être très fière (America should be very proud). Il a aussi affirmé :

We are big and vast and diverse. A nation of people with different backgrounds and beliefs, different experiences and stories but bound by the shared ideal that no matter who you are or what you look like, how you started off or how and who you love, America is a place where you can write your own destiny. (Nous sommes un pays grand, vaste et divers. Une nation de gens avec différentes origines et croyances, différentes expériences et histoires mais liés par un idéal partagé que peu importe qui vous êtes ou à quoi vous ressemblez, comment vous avez démarré ou comment et qui vous aimez, l’Amérique est un endroit où vous pouvez écrire votre propre destin)

La photo de profil officielle de la Maison Blanche sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter a également été modifiée pour l’occasion.

904prarb

Les quatre candidats démocrates à la Maison Blanche se sont réjouis de la décision de la Cour Suprême. Hillary Clinton a publié plusieurs tweets pour la saluer, notamment celui-ci :

Traduction: Notre nouvelle carte favorite. RT [ce qui signifie retweetez, c'est-à-dire partager le message] si vous vivez dans un état où l'égalité du mariage est loi.
Traduction: Notre nouvelle carte favorite. RT [ce qui signifie retweetez, c’est-à-dire partager le message] si vous vivez dans un état où l’égalité du mariage est loi.

Martin O’Malley était lui carrément présent sur place devant la Cour Suprême. Il a publié ce tweet incluant des photos de lui en compagnie d’autres citoyens venus fêter l’événement.

Traduction: Tellement enthousiaste que l'amour ait gagné - je devais prendre part à la fête !
Traduction: Tellement enthousiaste que l’amour ait gagné – je devais prendre part à la fête !

Les candidats à l’investiture républicaine se sont montrés beaucoup moins enthousiastes. La réaction la plus hostile est venue de Mike Huckabee qui a déclaré :

I will not acquiesce to an imperial court any more than our Founders acquiesced to an imperial British monarch. We must resist and reject judicial tyranny, not retreat. (Je ne consentirai pas plus à une Cour impériale  que nos pères fondateurs ont consenti à un monarque britannique impérial. Nous devons résister et refuser la tyrannie judiciaire, ne pas battre en retraite)

Ou encore :

The Supreme Court can no more repeal the laws of nature and nature’s God on marriage than it can the laws of gravity. (La Cour Suprême ne peut pas davantage abroger les lois de la nature et la nature divine du mariage que les lois de la gravité)

Rick Santorum a quant à lui insisté sur le fait qu’il n’était pas normal qu’une décision d’une telle ampleur soit prise par cinq juges non élus.

Traduction: Aujourd'hui, 5 juges non-élus ont redéfini l'élément fondateur de la société. Maintenant c'est au tour des gens de s'exprimer
Traduction: Aujourd’hui, 5 juges non-élus ont redéfini l’élément fondateur de la société. Maintenant c’est au tour des gens de s’exprimer

C’est également l’opinion de Carly Fiorina qui a estimé dans un communiqué que les juges ne devraient pas prendre de décisions politiques. Mais elle a ajouté que maintenant que la décision était prise, il fallait avancer et que le nouveau combat serait de faire respecter la liberté religieuse de ceux qui sont en désaccord avec la décision de la Cour. Bobby Jindal, gouverneur républicain de Louisiane qui a annoncé sa candidature à la présidence il y a deux jours, a été dans le même sens. Il estime que la liberté religieuse est elle aussi garantie par la Constitution et qu’il faudra faire en sorte qu’une personne opposée au mariage homosexuel ne soit pas obligée d’y participer. Il pense sans doute par exemple à un maire qui devrait présider la cérémonie.

Au rang des réactions plus modérées, citons celles de Marco Rubio, Jeb Bush et Lindsey Graham :

– Marco Rubio a réaffirmé que le mariage devrait selon lui unir seulement un homme et une femme et qu’il aurait préféré que la décision de légaliser le mariage homosexuel soit prise par une majorité de citoyens dans chaque état plutôt que d’être imposée par quelques juges non élus. Mais il a ajouté :

While I disagree with this decision, we live in a republic and must abide by the law. (Bien que je ne sois pas d’accord avec cette décision, nous vivons dans une république et nous devons respecter la loi)

Ainsi que :

A large number of Americans will continue to believe in traditional marriage and a large number of Americans will be pleased with the Court’s decision today. In the years ahead, it is my hope that each side will respect the dignity of the other. (Un grand nombre d’américains continueront de croire au mariage traditionnel et un grand nombre d’américains seront heureux de la décision de la Cour aujourd’hui. Dans les années qui viennent, mon espoir est que chaque camp respectera la dignité de l’autre)

– Jeb Bush a publié le communiqué suivant :

Guided by my faith, I believe in traditional marriage. I believe the Supreme Court should have allowed the states to make this decision. I also believe that we should love our neighbor and respect others, including those making lifetime commitments. In a country as diverse as ours, good people who have opposing views should be able to live side by side. It is now crucial that as a country we protect religious freedom and the right of conscience and also not discriminate. (Guidé par ma foi, je crois au mariage traditionel. Je crois que la Cour Suprême aurait dû permettre aux états de prendre cette décision. Je crois aussi que nous devrions aimer notre voisin et respecter les autres, y compris ceux qui prennent des engagements à vie. Dans un pays aussi divers que le nôtre, de bonnes personnes qui ont des vues opposées devraient être capables de vivre côte à côte. Il est maintenant crucial que nous protégions la liberté religieuse et le droit de conscience et aussi que nous ne discriminions pas)

– Lindsey Graham a déclaré qu’il fallait respecter la décision de la Cour Suprême et que vu l’évolution de l’opinion publique sur le sujet, il ne servirait à rien de se battre inutilement pour revenir en arrière. Cependant, il s’est engagé à faire respecter la liberté religieuse de ceux que la décision choque.

No person of faith should ever be forced by the federal government to take action that goes against his or her conscience or the tenets of their religion. (Aucune personne de foi ne devrait jamais être forcée par le gouvernement fédéral à faire quelque chose qui va à l’encontre de sa conscience ou des principes de sa religion)

Bref, si l’on schématise un peu, on peut dire que les candidats à l’investiture républicaine sont en train de se répartir en deux camps face à la décision de la Cour Suprême. D’un côté, une majorité d’entre eux qui estime qu’il faut respecter la décision de la Cour (même si l’on n’y était pas personnellement favorable) et que le nouveau combat sera désormais de protéger la liberté religieuse de ceux qui sont en désaccord avec cette décision. Et de l’autre, ceux qui semblent vouloir contester la décision et tenter de l’invalider s’ils sont élus. Précisons tout de même que dans la pratique, cela semble très difficile.

Notons enfin que si aucun candidat à l’investiture républicaine ne s’est dit heureux de la décision de la Cour Suprême, ce n’est pas le cas de tous les républicains. Rappelons qu’il y a quelques mois, 300 personnalités républicaines avaient adressé une lettre ouverte à la Cour Suprême pour lui demander de reconnaître le droit au mariage homosexuel. Parmi les signataires figuraient des membres importants du parti dont vingt-trois anciens ou actuels membres du Congrès et sept anciens ou actuels gouverneurs. L’ancien maire de New York Rudy Giuliani en faisait également partie, tout comme Meghan McCain, la fille de l’ancien candidat à la présidence John McCain. Cette dernière est connue pour son engagement en faveur de la cause homosexuelle et défend l’idée qu’il est vital pour son parti d’évoluer sur cette question. Très active sur les réseaux sociaux, elle a salué la décision de la Cour Suprême sur Twitter.

IMG_20150626_213355

CONCLUSION

La Cour Suprême a tranché. Interdire le mariage aux personnes homosexuelles est contraire à la Constitution. Cette décision va entraîner la légalisation du mariage homosexuel dans les treize états où elle n’avait pas encore eu lieu. Les réactions politiques ont été très majoritairement enthousiastes dans le camp démocrate. C’était beaucoup moins le cas côté républicain. Une majorité des candidats à l’investiture républicaine semble malgré tout vouloir faire profil bas et accepter la décision de la Cour, tout en s’engageant désormais à protéger la liberté religieuse des personnes offensées par cette décision. Et d’autres, comme Mike Huckabee ou Rick Santorum, semblent décidés à trouver un moyen de l’invalider.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.