WEEKLY NEWS FLASH #23

Dernier Weekly News Flash avant les premiers résultats électoraux, ceux du caucus de l’Iowa ! Bonne lecture 😉

LES SOUTIENS DE LA SEMAINE

La semaine qui vient de s’écouler était la dernière avant le caucus de l’Iowa. Par conséquent, les ralliements se sont multipliés.

  • Rick Perry/Ted Cruz

Rick Perry, l’ancien gouverneur du Texas qui a lui-même fait campagne pendant trois mois pour la présidence (avant de retirer sa candidature en septembre dernier), a apporté son soutien à Ted Cruz. Il a ensuite participé à ses côtés à plusieurs meetings en Iowa.

Le choix de Rick Perry peut sembler étrange. Tout d’abord, lorsqu’il avait annoncé le retrait de sa candidature en septembre, son discours avait sonné comme un discours d’adieu définitif à la politique. Perry y avait en effet parlé d’ouvrir « un nouveau chapitre de sa vie ». Il n’avait donc pas l’air décidé à s’impliquer dans la campagne d’un autre candidat. Le virus de la politique l’aura rapidement rattrapé… Mais surtout, Rick Perry n’a pas toujours été élogieux à l’égard de Ted Cruz par le passé et a souvent affirmé qu’il était préférable d’élire un gouverneur expérimenté à la présidence plutôt qu’un jeune sénateur inexpérimenté. Alors pourquoi ce choix? Nous ne sommes évidemment pas dans la tête de Rick Perry mais il semble que deux facteurs aient joué un rôle important :

1 – Perry semble être certain que la victoire se jouera entre Donald Trump et Ted Cruz. Or, il déteste Donald Trump. On se souvient qu’il avait été le premier à s’en prendre violemment au milliardaire dans un discours où il l’avait qualifié de « cancer » pour la cause conservatrice.

2 – Ted Cruz a insisté pour qu’il le soutienne et est parvenu à le convaincre. Le mois dernier, il s’est rendu à son domicile au Texas et les deux hommes ont conversé pendant plus de six heures ! Perry assure avoir découvert à cette occasion un homme plutôt timide et bien différent de l’image négative que la presse et nombre de ses collègues donnent de lui.

What I found was a very different person than what I had been led to believe. (J’ai découvert une personne très différente de ce à quoi j’avais été amené à croire)

Le soutien de Perry pourrait s’avérer bien utile à Cruz, surtout en Caroline du Sud. Cet état sera le troisième à voter après l’Iowa et le New Hampshire. Il abrite de nombreuses bases militaires ainsi qu’une prestigieuse académie militaire (The Citadel) et de nombreux vétérans y vivent. Or, Perry étant un vétéran de l’Air Force, il pourrait bien convaincre certains de ses homologues de soutenir Ted Cruz. Le soutien de Rick Perry sera peut-être également utile au Texas, dont il a été gouverneur pendant quatorze ans (un record!) et où il reste populaire.

  • George Pataki/Marco Rubio

L’ancien gouverneur de l’état de New York George Pataki était lui aussi candidat aux primaires, avant de renoncer en décembre dernier. Il a annoncé qu’il soutenait désormais la candidature de Marco Rubio.

Traduction: J'ai examiné tous les candidats & Marco Rubio est la meilleure personne pour nous rassembler - c'est pourquoi je lui apporte mon soutien.
Traduction: J’ai examiné tous les candidats & Marco Rubio est la meilleure personne pour nous rassembler – c’est pourquoi je lui apporte mon soutien.
  • Jerry Falwell Jr./Donald Trump

Jerry Falwell Jr. n’est autre que le fils du célèbre pasteur et télévangéliste Jerry Falwell. Il a annoncé son soutien à Donald Trump.

Traduction: Grand honneur - Le révérend Jerry Falwell Jr. de la Liberty University, l'un des leaders religieux les plus respectés de notre nation, vient de m'apporter son soutien !
Traduction: Grand honneur – Le révérend Jerry Falwell Jr. de la Liberty University, l’un des leaders religieux les plus respectés de notre nation, vient de m’apporter son soutien !

Donald Trump commet une erreur en parlant du « révérend » Jerry Falwell Jr. dans son tweet. En effet, Falwell n’exerce aucune fonction religieuse. Mais il est le président de la Liberty University (la plus grande université chrétienne du monde fondée par son père) et à ce titre, il est une figure très connue et respectée dans la communauté chrétienne évangélique. Comme pour Sarah Palin, le choix de Falwell de soutenir Donald Trump plutôt que Ted Cruz peut paraître étonnant. En effet, Ted Cruz a toujours démontré vouloir être le candidat des chrétiens évangéliques et avait même prononcé son discours d’annonce de candidature à la Liberty University ! A contrario, Donald Trump n’a jamais été réputé pour être particulièrement religieux. D’autres figures évangéliques importantes soutiennent d’ailleurs Ted Cruz, comme Tony Perkins, président du Family Research Council, une organisation qui se bat pour la protection de la « famille traditionnelle » et a mené de nombreuses campagnes contre la légalisation du mariage homosexuel.

  • The New York Times/Hillary Clinton & John Kasich

Enfin, du côté de la presse, c’est le prestigieux New York Times qui s’est exprimé. Le journal a annoncé avoir une préférence pour Hillary Clinton côté démocrate et pour John Kasich côté républicain. Concernant Clinton, le journal insiste surtout sur son expérience. John Kasich est lui décrit comme the only plausible choice for Republicans tired of the extremism and inexperience on display in this race (le seul choix plausible pour les Républicains fatigués de l’extrémisme et de l’inexpérience exposés dans cette campagne).

Pour ceux que cela intéresse, vous pourrez retrouver à la fin de cet article un petit récapitulatif des soutiens les plus importants dont disposent actuellement les différents candidats à la présidence.

LES E-MAILS D’HILLARY CLINTON, SUITE

Le Département d’Etat, qui épluche l’ensemble des e-mails qu’Hillary Clinton a reçus et envoyés depuis un serveur privé alors qu’elle était Secrétaire d’Etat, a annoncé cette semaine que 22 de ces e-mails ne pourraient pas être rendus publics parce qu’ils contenaient des informations classées « top secrètes ». Plutôt gênant pour Hillary. Cette affaire continuera sans doute à empoisonner sa campagne encore longtemps.

LA DÉCISION DE LA SEMAINE

Celle du Président Obama d’interdire la mise à l’isolement dans les prisons fédérales pour les détenus âgés de moins de 18 ans et pour les actes de désobéissance mineurs. Autrement dit, la mise à l’isolement d’un détenu ne sera plus possible que lorsque celui-ci représente un véritable danger pour les gardiens ou les autres détenus. Mais elle ne pourra plus être utilisée comme « punition » contre un détenu qui aurait enfreint le règlement de la prison sans présenter de danger majeur. De plus, la mise à l’isolement ne pourra plus dépasser une période de 60 jours alors que la limite était actuellement de 365 jours.

Barack Obama agit sur recommandation du Département de la Justice, à qui il avait demandé de réaliser un rapport à ce sujet il y a six mois. D’après ce rapport, la mise à l’isolement serait trop souvent utilisée sans être véritablement nécessaire et aurait de graves conséquences psychologiques. Celles-ci réduiraient les chances des personnes qui ont été ainsi privées de tout contact humain pendant une longue période de se réinsérer dans la société après avoir purgé leur peine.

Barack Obama a publié un éditorial dans le Washington Post pour expliquer sa décision. Vous pouvez le lire en cliquant ici.

L’OBJET DE LA SEMAINE

1

Et oui ! Un pot de crème glacée à l’effigie de Bernie Sanders ! Ben Cohen, fondateur de la célèbre marque Ben&Jerry’s, a créé une nouvelle saveur baptisée Bernie’s Yearning en hommage au candidat démocrate.

L’entreprise Ben&Jerry’s a son siège dans le Vermont, état dont Sanders est le représentant au Sénat. En marge du discours lors duquel il avait annoncé sa candidature à la présidence, Sanders avait déjà fait distribuer gratuitement des glaces Ben&Jerry’s aux personnes venues l’écouter. L’entreprise a toutefois précisé que pas un centime de son budget n’avait été accordé à la création de cette nouvelle saveur. Il s’agit d’une initiative personnelle de Ben Cohen, qui a donné de son temps libre pour élaborer la recette et fabriquer les glaces dans sa propre cuisine. L’entreprise n’est donc en rien impliquée dans cette opération. D’ailleurs, si le design des pots ressemble à s’y méprendre au design habituel de Ben&Jerry’s, la mention Ben&Jerry’s a été remplacée par Ben’s Best.

La glace Bernie’s Yearning est composée d’un disque de chocolat au lait recouvrant une glace à la menthe. La fine couche de chocolat symbolise les richesses accumulées par seulement 1% de la population alors que la glace à la menthe représente « le reste d’entre nous ».

2

Les pots ne sont disponibles qu’en édition très limitée puisque Ben Cohen n’en a confectionné que 40. Pour en obtenir un, il faut faire sa demande sur le site web de Bernie Sanders.

LA PHOTO DE LA SEMAINE

7

Cette photo a été publiée sur son compte Twitter par l’actrice Susan Sarandon. On l’y voit en compagnie de Bernie Sanders, dont elle est une fervente supportrice. L’actrice s’est même rendue cette semaine en Iowa pour faire campagne pour Sanders auprès d’autres volontaires. Lorsqu’on lui demande pourquoi elle ne soutient pas Hillary Clinton alors que celle-ci pourrait devenir la première femme présidente des Etats-Unis, Sarandon évoque surtout le vote de Clinton en faveur de la guerre en Irak et ses liens avec Wall Street. Avant d’ajouter qu’il ne faut pas penser que toutes les femmes « suivent leurs organes génitaux pour choisir un candidat ».

L’AFFICHE DE LA SEMAINE

Le groupe de rock californien Red Hot Chili Peppers soutient également Bernie Sanders et a annoncé un concert le 5 février à Los Angeles. Tous les bénéfices issus de ce concert seront reversés à la campagne de Sanders. Voici l’affiche de l’événement publiée par le groupe sur son compte Twitter.

8

BERNIE SANDERS, CAMPAGNE 2.0

À la veille du caucus de l’Iowa, Bernie Sanders a encouragé ses supporters à se mobiliser sur les réseaux sociaux, en publiant des messages de soutien accompagnés du hashtag #NotMeUs. Ce hashtag ayant pour but de démontrer que la campagne de Bernie Sanders dépasse largement sa personne et qu’il s’agit d’une véritable révolution politique. Sur son site web, Sanders proposait même des suggestions de tweets à publier. Exemples:

Bernie has said it since day one: he can’t do this alone. #NotMeUs (Bernie l’a dit dès le premier jour: il ne peut pas réaliser cela tout seul. #NotMeUs)

We need a political revolution. #NotMeUs (Nous avons besoin d’une révolution politique. #NotMeUs)

We need policies that bring us together and create an economy that works for all of us, rather than a few. #NotMeUs (Nous avons besoin de politiques qui nous rassemblent et qui créent une économie qui fonctionne pour nous tous, plutôt que pour quelques-uns. #NotMeUs)

Enfin, Sanders proposait également à ses supporters d’inclure dans leurs tweets des images réalisées par plusieurs artistes soutenant sa candidature. Comme par exemple celle-ci :

6

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

20 millions de dollars. C’est la somme de dons récoltée par la campagne de Bernie Sanders, rien qu’au mois de janvier ! Quand on sait que la contribution moyenne était de 27$, la performance est d’autant plus incroyable !

L’HISTOIRE INSOLITE DE LA SEMAINE

À 83 ans, Donald Rumsfeld (ancien Secrétaire à la Défense de George W. Bush, de 2001 à 2006) a annoncé qu’il était à l’origine de la création d’une application mobile ! Celle-ci permettra à ses utilisateurs de jouer à un jeu dénommé Churchill Solitaire. Il s’agit d’une variante beaucoup plus complexe du jeu du solitaire, dont Winston Churchill était un grand adepte. L’histoire que raconte Donald Rumsfeld dans un billet publié sur le web (ici) est assez incroyable.

En résumé : Un jeune politicien belge, André De Staercke, s’exile à Londres pendant la Seconde Guerre Mondiale alors que la Belgique est occupée par l’Allemagne nazie. Il se lie d’amitié avec le Premier Ministre britannique Winston Churchill. Celui-ci lui enseigne les règles d’un jeu de cartes, variante du solitaire, qu’il affectionne particulièrement. En 1973, Donald Rumsfeld fait la connaissance de De Staercke alors qu’il travaille comme ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’OTAN à Bruxelles. Les deux hommes deviennent amis et De Staercke apprend à son tour les règles du fameux jeu à Rumsfeld. Celui-ci y joue régulièrement. En vieillissant, il se rend compte que très peu de personnes connaissent l’existence de ce jeu et qu’il serait dommage qu’il disparaisse dans les oubliettes de l’histoire. Alors, il décide de le faire connaître du grand public en créant une application mobile permettant d’y jouer. Rumsfeld explique qu’il a contacté les descendants de Winston Churchill pour obtenir l’autorisation de nommer l’application Churchill Solitaire, ce qu’ils ont accepté. Enfin, il précise que l’entièreté des bénéfices issus de la vente de l’application sera distribuée à des œuvres de charité.

LES TWEETS DE LA SEMAINE

1 – Quand Lindsey Graham compare la campagne pour les primaires républicaines à la WWE, le championnat de catch.

Traduction: La WWE est plus crédible et sérieuse que la primaire républicaine pour la présidence en ce moment.
Traduction: La WWE est plus crédible et sérieuse que la primaire républicaine pour la présidence en ce moment.

2 – Jeb Bush a un nouveau fan.

Traduction: Plus qu'un seul jour avant le caucus de l'Iowa et toutes les mains - et les pattes - sont sur le pont.
Traduction: Plus qu’un seul jour avant le caucus de l’Iowa et toutes les mains – et les pattes – sont sur le pont.

3 – Ce tweet d’Hillary Clinton incluant une courte vidéo où on la voit faire un selfie en compagnie de son mari Bill et de leur fille Chelsea.

9


BONUS

Comme promis, voici un petit récapitulatif des soutiens (endorsements comme disent les américains) les plus importants dont disposent actuellement les différents candidats à la présidence :

HILLARY CLINTON (D)

Membres du Congrès: 148 députés et 39 sénateurs

Gouverneurs en exercice: 12

Autres soutiens politiques majeurs: Bill Clinton (ex-Président), Madeleine Albright (Secrétaire d’Etat de 1997 à 2001)

Presse: Des Moines Register, New York Times

People: La chanteuse Katy Perry, l’actrice Julianne Moore et beaucoup d’autres

JEB BUSH (R)

Membres du Congrès: 26 députés et 5 sénateurs (dont Lindsey Graham)

Autres soutiens politiques majeurs: George H.W. Bush (ex-Président), George W. Bush (ex-Président), Bob Dole (ancien sénateur et candidat républicain à la présidentielle de 1996)

MARCO RUBIO (R)

Membres du Congrès: 23 députés (dont Trey Gowdy, président du Benghazi Committee) et 4 sénateurs

Autres soutiens politiques majeurs: George Pataki (ex-gouverneur de New York)

Presse: Des Moines Register

TED CRUZ (R)

Membres du Congrès: 18 députés (dont Steve King, représentant évangélique bien connu de l’Iowa) mais aucun de ses collègues sénateurs

Autres soutiens politiques majeurs: Rick Perry (ex-gouverneur du Texas), Bob Vander Plaats (président de l’association conservatrice The Family Leader, qui a aussi tenté de se présenter plusieurs fois à des élections en Iowa mais ne l’a jamais emporté), Glenn Beck (journaliste politique conservateur très célèbre), Tony Perkins (président de l’association chrétienne conservatrice Family Research Council), Gun Owners of America (la deuxième organisation de défense des propriétaires d’armes à feu après la NRA)

People: Phil Robertson (star du show de télé-réalité Duck Dynasty)

RAND PAUL (R)

Membres du Congrès: 10 députés et 1 sénateur (qui n’est autre que Mitch McConnell, le chef de file des Républicains au Sénat)

Autres soutiens politiques majeurs: Ron Paul (son père, libertarien reconnu, ancien député du Texas et ancien candidat à la présidence)

MIKE HUCKABEE (R)

Membres du Congrès: 6 députés et 2 sénateurs

Gouverneur en exercice: 1

People: Chuck Norris

JOHN KASICH (R)

Membres du Congrès: 5 députés et 1 sénateur

Gouverneur en exercice: 1

Presse: New York Times, Boston Globe

CHRIS CHRISTIE (R)

Membres du Congrès: 6 députés

Gouverneurs en exercice: 2

CARLY FIORINA (R)

Membres du Congrès: 3 députés

BERNIE SANDERS (D)

Membres du Congrès: 2 députés

People: Le fondateur de Ben&Jerry’s Ben Cohen, l’actrice Susan Sarandon, le réalisateur Michael Moore et bien d’autres

RICK SANTORUM (R)

Membres du Congrès: 1 député

MARTIN O’MALLEY (D)

Membres du Congrès: 1 député

DONALD TRUMP (R)

Membres du Congrès: Aucun

Autres soutiens politiques majeurs: Sarah Palin (ex-gouverneure de l’Alaska), Jerry Falwell Jr.

People: Mike Tyson

BEN CARSON (R)

Aucun soutien majeur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s