DONALD TRUMP REMPORTE LE CAUCUS RÉPUBLICAIN DU NEVADA

Le caucus républicain du Nevada avait lieu ce mardi 23 février. Donald Trump en est le grand vainqueur. 

5

NEVADA (NV)

Capitale: Carson City

Ville la plus peuplée: Las Vegas

Population: 2,890,845 (estimation 2015)

Surnom: The Silver State

Devise: All for Our Country // Tout pour notre pays

Gouverneur actuel: Brian Sandoval (R)

3

Le Nevada est un état avant tout réputé pour ses casinos. Qui ne connaît pas Las Vegas? L’économie du Nevada est donc basée en grande partie sur le tourisme et le jeu, mais pas uniquement. L’extraction minière (argent et or) reste un secteur important, tout comme l’élevage du bétail. C’est le seul état des Etats-Unis où la prostitution est légale. Un quart de la population du Nevada (26%) est hispanique.

Vainqueurs des derniers caucus républicains :

2008 – Mitt Romney

2012 – Mitt Romney

LES RÉSULTATS

Le caucus républicain du Nevada était fermé. Seuls les électeurs républicains avaient donc le droit d’y participer. La participation a été très élevée puisqu’un peu plus de 75,000 personnes ont voté, contre 33,000 en 2012.

DONALD TRUMP 45,9% ⇒ 14 délégués

Marco Rubio 23,9% ⇒ 7 délégués

Ted Cruz 21,4% ⇒ 6 délégués

Ben Carson 4,8% ⇒ 1 délégué

John Kasich 3,6% ⇒ 1 délégué

Donald Trump l’emporte très largement. C’est sa troisième victoire consécutive. Après avoir obtenu 35% des voix au New Hampshire et 32,5% en Caroline du Sud, il en obtient ici 46% ! Ce résultat donne tort à ceux qui pensaient qu’il serait peut-être impossible pour lui de dépasser un jour la barre des 35%. Marco Rubio (qui a vécu six ans à Las Vegas lorsqu’il était enfant) termine à la deuxième place comme en Caroline du Sud. Ted Cruz est troisième. Ben Carson et John Kasich sont loin derrière. Voilà pour les cinq candidats encore officiellement en lice. Mais, pour l’anecdote, notons que Rand Paul arrive en sixième position de ce caucus avec 170 voix ! Il est suivi de Jeb Bush (64 voix), Chris Christie (50 voix), Carly Fiorina (22 voix), Mike Huckabee (21 voix) et Rick Santorum (11 voix).

DES IRRÉGULARITÉS ?

De nombreux électeurs, ainsi que plusieurs journalistes présents sur place, ont fait part de leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Tout d’abord, de nombreuses personnes ont posté des photos montrant que plusieurs membres du personnel dans plusieurs bureaux de vote affichaient ouvertement leur soutien à Donald Trump (en portant des t-shirts ou des casquettes à son effigie). Or, ces personnes sont supposées assurer le bon déroulement du vote et il n’est pas habituel de les voir afficher leur soutien pour tel ou tel candidat. Cependant, le Parti Républicain du Nevada a précisé qu’afficher son soutien à l’un ou l’autre candidat au sein des bureaux de vote n’était pas interdit. Mais il y a plus inquiétant. D’après de nombreux témoignages, l’organisation était chaotique dans plusieurs bureaux de vote. Il n’y aurait parfois pas eu suffisamment de bulletins de vote à disposition. Pire encore, les contrôles d’identité n’auraient pas toujours été effectués et certaines personnes seraient parvenues à voter à plusieurs reprises !

QUELQUES CHIFFRES INTÉRESSANTS

Après l’avoir emporté dans un état de la côte Est et dans un état du Sud, Donald Trump l’a emporté encore plus largement dans un état de l’Ouest. Il l’a encore une fois emporté auprès de toutes les catégories de population (hommes et femmes, toutes les catégories d’âge, tous les niveaux d’éducation etc). Mais surtout, et aussi incroyable que cela puisse paraître, il l’aurait emporté auprès des électeurs latinos ! Nous écrivons au conditionnel car seulement 8% des électeurs républicains qui se sont déplacés pour le caucus étaient latinos. Par conséquent, la marge d’erreur des sondages est importante (10%). Les chiffres rapportés pour le vote latino sont néanmoins les suivants :

Trump 44%

Rubio 29%

Cruz 18%

Finalement, la seule catégorie où Trump ne l’a pas emporté est celle des électeurs accordant de l’importance à l’expérience politique. 53% d’entre eux ont voté pour Marco Rubio. D’autre part, 60% des électeurs déclaraient être en colère contre le gouvernement. C’est plus qu’en Iowa, au New Hampshire et en Caroline du Sud, où ce chiffre tournait autour des 40%.

Source: Washington Post
Source: Washington Post

Parmi ces électeurs en colère, environ la moitié aurait voté pour Donald Trump.

LA DÉCLARATION DE LA SOIRÉE

We won the evangelicals. We won with young. We won with old. We won with highly educated. We won with poorly educated. I love the poorly educated. (Nous avons gagné auprès des évangéliques. Nous avons gagné auprès des jeunes. Nous avons gagné auprès des personnes âgées. Nous avons gagné auprès des personnes très éduquées. Nous avons gagné auprès des personnes peu éduquées. J’aime les personnes peu éduquées)

– Donald Trump

VAINQUEURS ET PERDANTS

Qui sont les gagnants et les perdants de cette soirée électorale au Nevada ?

  • Les gagnants

Donald Trump. Trump recueille 46% des voix et l’emporte même auprès des électeurs latinos. Sa plus belle victoire électorale jusqu’ici.

Rand Paul. Rand Paul a mis fin à sa campagne après le caucus de l’Iowa. 23 jours plus tard, il recueille encore 170 voix au Nevada. Peut-être l’homme politique ayant les fans les plus fidèles. (NB: Rand Paul fait désormais campagne au Kentucky pour sa réélection au poste de sénateur)

  • Les perdants

Tous ceux qui n’ont pas cru en Donald Trump. Les membres du Parti Républicain, les autres candidats, les journalistes (souvenez-vous que le Huffington Post a mis plusieurs mois avant de se décider à traiter de la campagne de Donald Trump dans sa rubrique « politique » au lieu de « spectacle ») et bien d’autres. Nous nous incluons également dans le lot. Donald Trump a mis à mal toutes les règles du jeu politique et a surpris tout le monde. Presque personne n’a cru, en voyant l’image de ce milliardaire star de télé-réalité descendre l’escalator de sa Trump Tower pour annoncer sa candidature à la présidence, qu’il pouvait avoir la moindre chance de l’emporter.

Et pourtant. Aujourd’hui, 24 février 2016, on voit de moins en moins ce qui pourrait empêcher Trump de remporter l’investiture républicaine. Et après ?

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.