LE BILAN DES SCRUTINS DES 5 ET 6 MARS

Retour sur les élections du week-end qui ont eu lieu dans cinq états ainsi qu’à Puerto Rico.

INTRODUCTION

Après les élections du mardi 1er mars (Super Tuesday), on votait à nouveau dans cinq états le samedi 5 mars, qui avait d’ailleurs été baptisé Super Saturday. Il s’agissait des états suivants :

Kansas

Kentucky

Louisiane

Nebraska

Maine

Au Kansas, en Louisiane et dans le Maine, les électeurs démocrates comme républicains étaient appelés aux urnes. Cependant, dans le Maine, les Républicains votaient samedi alors que les Démocrates votaient dimanche. Par contre, le scrutin du Kentucky ne concernait que les Républicains et celui du Nebraska ne concernait que les Démocrates. Quatre états sur cinq organisaient un caucus. Seule la Louisiane organisait une primaire. Tous les scrutins étaient fermés, c’est-à-dire que seuls les électeurs inscrits comme membres des partis pouvaient y participer. Enfin, la primaire républicaine de Puerto Rico avait également lieu le dimanche 6 mars. Cette primaire-là était ouverte, c’est-à-dire que tous les habitants de l’île pouvaient y participer.

EN BREF

Samedi 5 mars (Super Saturday)

Démocrates ⇒ Kansas, Louisiane, Nebraska

Républicains ⇒ Kansas, Kentucky, Louisiane, Maine

Dimanche 6 mars

Démocrates ⇒ Maine

Républicains ⇒ Puerto Rico

LES RÉSULTATS EN UN COUP D’OEIL

L’essentiel des résultats du week-end en un coup d’œil.

1 – Les vainqueurs dans chaque état

Kansas ⇒ Sanders / Cruz

Kentucky ⇒ Trump

Louisiane ⇒ Clinton / Trump

Nebraska ⇒ Sanders

Maine ⇒ Sanders / Cruz

Puerto Rico ⇒ Rubio

2 – Nombre d’états remportés par chaque candidat

Bernie Sanders ⇒ 3

Donald Trump ⇒ 2

Ted Cruz ⇒ 2

Hillary Clinton ⇒ 1

Marco Rubio ⇒ 1

3 – Bilan chez les Démocrates

Bernie Sanders remporte 3 états : Kansas – Nebraska – Maine

Hillary Clinton remporte 1 état : Louisiane

4 – Bilan chez les Républicains

Donald Trump remporte 2 états : Kentucky – Louisiane

Ted Cruz remporte 2 états : Kansas – Maine

Marco Rubio remporte la primaire de Puerto Rico

LES RÉSULTATS, ÉTAT PAR ÉTAT

1

KANSAS (KS)

Capitale: Topeka

Ville la plus peuplée: Wichita

Population: 2,911,641 (estimation 2015)

Surnom: The Sunflower State

Devise: Ad astra per aspera (en latin) // Jusqu’aux étoiles en faisant face aux difficultés

Gouverneur actuel: Sam Brownback (R)

2

L’état du Kansas doit son nom à la tribu indienne Kansa qui peuplait le territoire avant l’arrivée des colons européens. Les Natives ne constituent toutefois plus aujourd’hui qu’1% de la population de l’état, soit beaucoup moins que dans l’Oklahoma voisin. Le Kansas est l’un des états agricoles les plus importants des Etats-Unis. On y produit notamment du blé, du maïs et du soja. Et on y élève beaucoup de bétail.

Résultats du caucus démocrate

BERNIE SANDERS 67,7% ⇒ 23 délégués

Hillary Clinton 32,3% ⇒ 11 délégués

Résultats du caucus républicain

TED CRUZ 48,2% ⇒ 24 délégués

Donald Trump 23,3% ⇒ 9 délégués

Marco Rubio 16,7% ⇒ 6 délégués

John Kasich 10,7% ⇒ 1 délégué

3

KENTUCKY (KY)

Capitale: Frankfort

Ville la plus peuplée: Louisville

Population: 4,425,092 (estimation 2015)

Surnom: The Bluegrass State

Devise: United We Stand, Divided We Fall // Unis nous sommes debout, divisés nous tombons

Gouverneur actuel: Matt Bevin (R)

4

Le Kentucky abrite le plus grand réseau de cavernes souterraines du monde ! Le tout est protégé et constitue le Mammoth Cave National Park. L’industrie du charbon a longtemps occupé une place prépondérante dans l’économie du Kentucky mais le secteur est désormais en déclin. L’industrie automobile est aujourd’hui fortement implantée dans l’état. Le Kentucky est aussi un gros producteur de tabac et de bourbon. En réalité, le Kentucky est responsable de 95% de la production mondiale de ce breuvage ! Chaque année, la ville de Louisville accueille le Kentucky Derby, l’une des courses hippiques les plus célèbres du monde. C’est aussi à Louisville qu’est née la chaîne de fast-food Kentucky Fried Chicken (KFC).

Résultats du caucus républicain

DONALD TRUMP 35,9% ⇒ 17 délégués

Ted Cruz 31,6% ⇒ 15 délégués

Marco Rubio 16,4% ⇒ 7 délégués

John Kasich 14,4% ⇒ 7 délégués

C’était la première fois que le Parti Républicain du Kentucky organisait un caucus au lieu d’une primaire. Rand Paul, sénateur du Kentucky et ex-candidat à la présidence, n’est pas étranger à ce changement. Il avait insisté auprès du parti de son état pour que celui-ci soit effectué.

14-1

Rand Paul a fait savoir sur son compte Twitter qu’il avait accompli son devoir de citoyen et a incité tout le monde à faire de même. Il a en revanche refusé de dire pour qui il avait voté. Notons aussi qu’il a obtenu 872 voix lors de ce caucus.

5

LOUISIANA (LA)

Capitale: Baton Rouge

Ville la plus peuplée: New Orleans

Population: 4,670,724 (estimation 2015)

Surnom: The Pelican State

Devise: Union, Justice, Confidence // Union, Justice, Confiance

Gouverneur actuel: John Bel Edwards (D)

6

La Louisiane, c’est le pays des bayous et de la Nouvelle-Orléans. Le territoire était une colonie française avant d’être racheté à la France par les Etats-Unis au début du XIXème siècle. La Louisiane fut ensuite esclavagiste comme tous les états du Sud. Elle est aujourd’hui l’un des états américains ayant l’héritage culturel le plus divers (mélange de culture française, espagnole, indienne, africaine, haïtienne, etc). En 2010, la population de la Louisiane était composée à 60% de blancs, à 30% d’afro-américains, à 7% de latinos, à 3% d’américains d’origine asiatique et à 1% de membres de tribus indiennes. Environ 17% de la population aurait des ancêtres français. En 2010, 4,5% de la population disait encore parler le français (ou une variante du français) à son domicile.

Résultats de la primaire démocrate

HILLARY CLINTON 71,1% ⇒ 41 délégués

Bernie Sanders 23,2% ⇒ 10 délégués

Résultats de la primaire républicaine

DONALD TRUMP 41,4% ⇒ 15 délégués

Ted Cruz 37,8% ⇒ 14 délégués

Marco Rubio 11,2%

John Kasich 6,4%

NB: 46 délégués républicains étaient élus en Louisiane mais 29 seulement avaient été répartis entre les différents candidats à l’heure où nous écrivions ces lignes.

7

NEBRASKA (NE)

Capitale: Lincoln

Ville la plus peuplée: Omaha

Population: 1,896,190 (estimation 2015)

Surnom: The Cornhusker State

Devise: Equality Before The Law // L’égalité devant la loi

Gouverneur actuel: Pete Ricketts (R)

8

Le Nebraska est un état avant tout rural. Comme la plupart des états du Midwest, il est constitué de très grandes plaines dominées par l’agriculture et l’élevage. Le Nebraska est un gros producteur de maïs, de viande de bœuf et de viande de porc.

Résultats du caucus démocrate

BERNIE SANDERS 57,1% ⇒ 14 délégués

Hillary Clinton 42,9% ⇒ 13 délégués

9

MAINE (ME)

Capitale: Augusta

Ville la plus peuplée: Portland

Population: 1,329,328 (estimation 2015)

Surnoms (le Maine a deux surnoms officiels): The Pine Tree State & Vacationland

Devise: Dirigo (en latin) // Je dirige

Gouverneur actuel: Paul LePage (R)

10

Le Maine abrite le point situé le plus au Nord des Etats-Unis (si l’on excepte l’Alaska). Il est réputé pour la beauté de ses paysages et abrite d’ailleurs le seul parc national de Nouvelle-Angleterre (Acadia National Park). Plus de 90% de la population du Maine est blanche. Comme son voisin québécois, le Maine est un producteur de sirop d’érable. La pêche y est aussi un secteur important et ses homards sont réputés dans tout le pays. Le citoyen le plus célèbre du Maine est sans doute l’écrivain Stephen King. Il y est né et y réside toujours. La plupart des histoires qu’il raconte dans ses romans s’y déroulent.

Résultats du caucus démocrate

BERNIE SANDERS 64,3% ⇒ 16 délégués

Hillary Clinton 35,5% ⇒ 10 délégués

Résultats du caucus républicain

TED CRUZ 45,9% ⇒ 12 délégués

Donald Trump 32,6% ⇒ 9 délégués

John Kasich 12,2% ⇒ 2 délégués

Marco Rubio 8%

Les résultats du caucus républicain du Maine sont assez surprenants. Donald Trump avait largement remporté les deux états de Nouvelle-Angleterre ayant voté jusqu’ici (le New Hampshire et le Massachusetts). John Kasich avait par deux fois décroché la seconde place. Ils sont ici tous les deux largement devancés par Ted Cruz qui obtient 46% des voix. Le fait que le caucus du Maine soit fermé, alors que les primaires du New Hampshire et du Massachusetts étaient ouvertes aux électeurs indépendants, constitue sans doute un élément d’explication. Donald Trump avait lui une toute autre explication puisqu’il avait déclaré au sujet de Ted Cruz : « He should do well in Maine, because it’s very close to Canada » (Il devrait faire un bon résultat dans le Maine, parce que c’est très proche du Canada).

11

PUERTO RICO (PR)

Capitale: San Juan

Ville la plus peuplée: San Juan

Population: 3,474,182 (estimation 2015)

Surnom: Pas de surnom officiel

Devise: Ioannes est nomen eius (en latin) // Jean est son nom

Gouverneur actuel: Alejandro García Padilla (Parti Démocrate Populaire)

12-1

L’île de Puerto Rico (ou Porto Rico en français) est située dans les Caraïbes. ATTENTION !! Puerto Rico n’est pas un état américain mais un territoire non incorporé (unincorporated territory), tout comme les Samoa américaines, l’île de Guam, les îles Vierges et quelques autres îles. Les Philippines étaient également un territoire non incorporé des Etats-Unis jusqu’à l’obtention de leur indépendance en 1946. La zone du canal de Panama avait également ce même statut jusqu’en 1979. Elle fut ensuite contrôlée conjointement par les Etats-Unis et le Panama jusqu’en 1999. Depuis, elle est totalement contrôlée par le Panama. Ces territoires non incorporés ont un statut particulier. Ils sont placés sous l’autorité du gouvernement américain et la loi américaine s’y applique mais ils disposent également d’une certaine autonomie. Leur mode précis d’organisation varie d’un cas à l’autre. En ce qui concerne Puerto Rico, les habitants ont la nationalité américaine. Cependant, Puerto Rico n’étant pas un état à part entière, ils n’élisent pas de représentants au Congrès. De même, ils ne peuvent pas voter lors de l’élection présidentielle. Par contre, le Parti Républicain comme le Parti Démocrate les autorisent à voter lors des primaires. Oui, les porto-ricains votent donc lors de primaires pour désigner des candidats à une élection générale à laquelle ils ne pourront pas participer !

Avant de devenir américaine, Puerto Rico fut longtemps une colonie espagnole. Aujourd’hui, l’espagnol est toujours la langue principale de 98% des habitants de l’île. Puerto Rico traverse actuellement une grave crise financière puisqu’elle ne parvient plus a rembourser ses dettes. Sa situation est un peu semblable à celle de la Grèce. La question du statut futur de l’île n’est pas tranchée et fait l’objet de négociations constantes entre le gouvernement local, le gouvernement américain et même l’ONU. Certains porto-ricains militent pour l’indépendance complète de l’île mais ils sont relativement peu nombreux. Le parti indépendantiste (Puerto Rican Independence Party) ne recueille généralement pas plus de 5% des voix lors des élections. D’autres porto-ricains, beaucoup plus nombreux, voudraient voir leur île devenir un état américain à part entière. Il n’est pas impossible que leur vœu se réalise un jour.

Résultats de la primaire républicaine

MARCO RUBIO 73,8% ⇒ 23 délégués

Donald Trump 13,6%

Ted Cruz 9%

John Kasich 1,4%

Marco Rubio remporte cette primaire en obtenant près de 74% des voix ! C’est la toute première primaire (ou caucus) républicaine de 2016 remportée par un candidat avec plus de 50% des voix. Marco Rubio était le seul candidat à s’être rendu sur place. Certains analystes pensent que cette large victoire de Rubio sur l’île pourrait inciter la communauté porto-ricaine de Floride (ou du moins les membres républicains de cette communauté) à voter en sa faveur.

LE POINT SUR LE NOMBRE DE DÉLÉGUÉS

Nombre de délégués/candidat à l’heure où nous écrivions ces lignes.

Chez les Démocrates

Hillary Clinton ⇒ 1,130

Bernie Sanders ⇒ 499

Chez les Républicains

Donald Trump ⇒ 384

Ted Cruz ⇒ 300

Marco Rubio ⇒ 151

John Kasich ⇒ 37

LES VAINQUEURS ET LES PERDANTS DU WEEK-END

Terminons en désignant les vainqueurs et perdants de ce week-end électoral.

  • Les gagnants

Bernie Sanders. Bernie Sanders remporte trois états sur les quatre où les Démocrates étaient appelés aux urnes. Certes, ces états ne lui apportent pas beaucoup de délégués. De plus, il s’agit à nouveau d’états où la population est très majoritairement blanche. Sanders n’a donc toujours pas démontré qu’il pouvait l’emporter auprès des minorités. Mais le fait de remporter trois états sur quatre reste une bonne performance et lui permet de continuer sa campagne avec un statut de candidat légitime.

Hillary Clinton. Hillary Clinton ne remporte qu’un état sur quatre mais il s’agit du plus important en termes de délégués. Et elle dispose toujours d’une avance très confortable sur Sanders (plus du double de délégués au total).

Ted Cruz. Ted Cruz remporte deux états, tout comme Donald Trump. Et il n’a plus que 84 délégués de retard sur ce dernier. Il s’impose donc de plus en plus comme le rival numéro 1 de Trump. Reste à voir s’il va pouvoir confirmer dans les semaines qui viennent, dans des états qui devraient en théorie lui être moins favorables. Il semble que cela ne soit pas impossible si l’on en croit son résultat dans le Maine.

Donald Trump. Donald Trump remporte deux états et fait toujours la course en tête.

  • Les perdants

Marco Rubio. La journée de samedi fut dramatique pour Marco Rubio. Il obtient moins de 20% des voix dans les quatre états en jeu. Sa très large victoire à Puerto Rico dimanche l’aura peut-être un peu réconforté mais elle ne lui permet de remporter que 23 délégués. Ce n’est pas cela qui va véritablement changer les choses. Si Rubio ne l’emporte pas chez lui, en Floride, le 15 mars, il est probable qu’il rende les armes. Or, le dernier sondage réalisé en Floride donnait le résultat suivant : Trump 38% / Rubio 30% / Cruz 17% / Kasich 10%.

Les Républicains modérés qui doivent encore voter et qui doivent avoir envie de s’étrangler en se disant qu’ils vont peut-être finir par avoir à choisir entre Donald Trump et Ted Cruz.

Bobby Jindal. L’ex-gouverneur de Louisiane fait partie de l’équipe de Marco Rubio et ce dernier n’a décroché que 11% des voix en Louisiane.

Paul LePage. Le gouverneur du Maine a récemment apporté son soutien à Donald Trump et celui-ci a été largement vaincu par Ted Cruz dans cet état.

Rand Paul. Le sénateur du Kentucky avait été l’un des candidats à dénoncer le plus violemment Donald Trump. Pourtant, celui-ci a remporté le caucus du Kentucky.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.