LE BILAN DES PRIMAIRES DU MARDI 22 MARS

Mardi 22 mars. Alors que les caméras du monde entier se tournaient vers Bruxelles en raison des attentats qui venaient d’y être perpétrés par des partisans de l’Etat Islamique, on votait dans trois états de l’Ouest américain. Le bilan de ces primaires en Arizona, en Utah et en Idaho ci-dessous. 

INTRODUCTION

Ce mardi 22 mars avait été rebaptisé Western Tuesday par certains médias. On votait en effet dans trois états de l’Ouest. Les électeurs démocrates et républicains étaient appelés aux urnes en Arizona et en Utah. L’Arizona organisait des primaires alors que l’Utah organisait des caucus. Ces scrutins étaient fermés. Les Démocrates votaient également en Idaho. Il s’agissait là d’un caucus ouvert.

LES RÉSULTATS EN UN COUP D’OEIL

1 – Les vainqueurs dans chaque état

Arizona ⇒ Clinton / Trump

Utah ⇒ Sanders / Cruz

Idaho ⇒ Sanders

2 – Nombre d’états remportés par chaque candidat

Bernie Sanders ⇒ 2

Hillary Clinton ⇒ 1

Donald Trump ⇒ 1

Ted Cruz ⇒ 1

3 – Bilan chez les Démocrates

Bernie Sanders remporte 2 états : Utah – Idaho

Hillary Clinton remporte 1 état : Arizona

4 – Bilan chez les Républicains

Donald Trump remporte 1 état : Arizona

Ted Cruz remporte 1 état : Utah

LES RÉSULTATS, ÉTAT PAR ÉTAT

4

ARIZONA (AZ)

Capitale: Phoenix

Ville la plus peuplée: Phoenix

Population: 6,828,065 (estimation 2015)

Surnom: The Grand Canyon State

Devise: Ditat Deus (en latin) // Dieu enrichit

Gouverneur actuel: Doug Ducey (R)

5

L’Arizona est un état du sud-ouest des Etats-Unis. Il a une longue frontière de plus de 600 kilomètres avec le Mexique. C’est en Arizona que se situe le Grand Canyon, d’où son surnom de Grand Canyon State. Les réserves indiennes occupent une partie importante du territoire. Les Native Americans représentent 5% de la population de l’état. D’autre part, 30% de la population est hispanique.

Résultats de la primaire démocrate

HILLARY CLINTON 57,6% ⇒ 49 délégués

Bernie Sanders 39,9% ⇒ 31 délégués

Résultats de la primaire républicaine

DONALD TRUMP 47,1% ⇒ 58 délégués

Ted Cruz 24,9%

Marco Rubio 13,3%

John Kasich 10%

Côté républicain, l’Arizona appliquait la règle du winner-takes-all. Donald Trump, qui est arrivé en tête, a donc remporté l’ensemble des délégués de l’état. Notons également que John Kasich ne termine que quatrième de cette primaire. Il est devancé par Marco Rubio, qui obtient 18,000 voix de plus que lui. Le sénateur de Floride avait pourtant mis un terme à sa campagne électorale une semaine plus tôt.

6

UTAH (UT)

Capitale: Salt Lake City

Ville la plus peuplée: Salt Lake City

Population: 2,995,919 (estimation 2015)

Surnom: The Beehive State

Devise: Industry // L’industrie

Gouverneur actuel: Gary Herbert (R)

7

On connaît l’Utah pour deux raisons: ses cinq splendides parcs nationaux (Bryce Canyon, Arches, Zion, Canyonlands et Capitol Reef) et son statut de « capitale du mormonisme ». Une majorité de la population de l’état (62%) est en effet membre de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. C’est le seul état américain dont la majorité de la population appartient à une même église. Salt Lake City abrite d’ailleurs le siège de l’église mormone. La religion mormone a une influence sur la vie de tous les jours en Utah. Par exemple, la vente d’alcool est interdite en dehors des boutiques spécialisées (liquor stores). Vous ne pourrez pas en trouver au supermarché. Une étude réalisée en 2011 a montré qu’un tiers des habitants de l’Utah étaient bilingues (maîtrisant l’anglais et une autre langue). Cela s’explique sans doute en grande partie par le fait que les jeunes mormons ont l’obligation d’effectuer des missions à l’étranger. L’église mormone se veut neutre politiquement. Elle ne donne en général aucune consigne de vote lors des élections. Cependant, on a pu observer que les mormons avaient tendance à voter très majoritairement en faveur du Parti Républicain.

Résultats du caucus démocrate

BERNIE SANDERS 79,3% ⇒ 26 délégués

Hillary Clinton 20,3% ⇒ 8 délégués

Résultats du caucus républicain

TED CRUZ 69,2% ⇒ 40 délégués

John Kasich 16,8%

Donald Trump 14%

Ted Cruz l’emporte très largement sur Donald Trump, qui est également devancé par John Kasich. C’est exactement ce que prédisaient les sondages. Il semble que les mormons soient très réfractaires à l’idée de voter en faveur de Donald Trump. À tel point que les Républicains redoutent une possible défaite historique en Utah lors de l’élection générale si Donald Trump est le candidat de leur parti. (Ndlr: La dernière victoire d’un candidat démocrate en Utah lors de l’élection présidentielle remonte à 1964. Depuis, c’est toujours le candidat républicain qui l’a emporté). Notons que grâce à sa large victoire, Ted Cruz remporte l’ensemble des délégués de l’état. L’Utah n’applique en réalité pas la méthode du winner-takes-all stricto sensu. Si aucun candidat n’obtient la majorité des voix, les délégués sont attribués à la proportionnelle. Mais si un candidat obtient plus de 50% des voix, il remporte tous les délégués de l’état. C’est ce qu’il s’est passé ici puisque Ted Cruz a obtenu près de 70% des voix.

6

IDAHO (ID)

Capitale: Boise

Ville la plus peuplée: Boise

Population: 1,654,930 (estimation 2015)

Surnom: The Gem State

Devise: Esto perpetua (en latin) // Qu’il demeure à jamais

Gouverneur actuel: Butch Otter (R)

7

L’Idaho est surnommé « Gem State » parce qu’on peut y trouver presque tous les types de gemmes (pierres fines ou précieuses). Il est aussi parfois surnommé « Potato State » car on y cultive la pomme de terre. 90% de la population de l’Idaho est blanche. La capitale de l’état, Boise, a la particularité d’accueillir la plus importante communauté basque des Etats-Unis (et l’une des plus importantes au monde) : environ 15,000 personnes.

Résultats du caucus démocrate

BERNIE SANDERS 78% ⇒ 17 délégués

Hillary Clinton 21,2% ⇒ 6 délégués

Bernie Sanders l’emporte très largement sur Hillary Clinton. Et pourtant, celle-ci réalise un meilleur score qu’en 2008 en Idaho. À l’époque, elle n’y avait obtenu que 17% des voix. Cela avait été son plus mauvais score lors des primaires qui l’avaient opposée à Barack Obama.

LE POINT SUR LE NOMBRE DE DÉLÉGUÉS

Nombre de délégués/candidat suite aux primaires du 22 mars.

Chez les Démocrates

Hillary Clinton ⇒ 1,681

Bernie Sanders ⇒ 927

Chez les Républicains

Donald Trump ⇒ 739

Ted Cruz ⇒ 465

Marco Rubio ⇒ 166

John Kasich ⇒ 143

SITUATION CHAOTIQUE EN ARIZONA

La participation électorale aux primaires de 2016 a battu des records dans de nombreux états. Ce fut également le cas en Arizona ce mardi 22 mars. Et cela a posé de gros problèmes dans l’un des comtés de l’état, le comté de Maricopa, où les autorités avaient décidé de réduire cette année le nombre de bureaux de vote afin de faire des économies. Le comté ne disposait ainsi que de 60 bureaux de vote pour 1,250,000 électeurs potentiels ! À titre de comparaison, un autre comté dans lequel seulement 300,000 personnes sont inscrites sur les listes électorales comptait 130 bureaux de vote. Avouez que tout cela n’est pas très logique. Conséquence directe? Des files d’attente interminables devant les 60 bureaux de vote du comté de Maricopa. Certains électeurs ont dû patienter plusieurs heures avant de pouvoir voter et les bureaux de vote n’ont pas pu fermer à 19h comme prévu. En effet, toutes les personnes arrivées sur place avant l’heure fatidique mais n’ayant pas eu le temps de voter ne pouvaient pas être privées de leur droit de vote. Les bureaux sont donc restés ouverts jusqu’à ce que tout le monde ait pu voter. À certains endroits, cela a duré jusqu’aux alentours de minuit !

La file devant un bureau de vote de l'Arizona à 19h, heure à laquelle les bureaux de vote devaient normalement fermer leurs portes.
La file devant un bureau de vote de l’Arizona à 19h, heure à laquelle les bureaux de vote devaient normalement fermer leurs portes.

Le candidat démocrate Bernie Sanders a fait part de son indignation sur Twitter.

Traduction: C'est une honte nationale que des gens doivent attendre des heures pour voter quelque soit l'élection.
Traduction: C’est une honte nationale que des gens doivent attendre des heures pour voter quelque soit l’élection.

Les autorités de l’Arizona ont présenté des excuses à la population.

MELANIA TRUMP ET HEIDI CRUZ, STARS MALHEUREUSES DU JOUR

Les épouses de Donald Trump et Ted Cruz se sont retrouvées au centre des débats alors même que les électeurs de l’Arizona et de l’Utah étaient en train de voter pour départager leurs maris. Que s’est-il passé? Tout est parti d’une campagne de pub réalisée par Make America Awesome, un groupe qui milite contre la candidature de Donald Trump. On y voit une photo de Melania Trump posant dénudée sur ce qui semble être un manteau en fourrure. Cette photo a été prise en 2000 par le magazine GQ. Melania Knauss était alors mannequin et n’était pas encore mariée à Donald Trump. La photo est accompagnée de la légende suivante: Rencontrez Melania Trump. Votre prochaine Première Dame. Ou alors, vous pouvez soutenir Ted Cruz mardi.

10

La publicité a été largement diffusée en Utah. Elle visait donc particulièrement l’électorat mormon, réputé puritain. Dans un premier temps, Donald Trump n’avait pas réagi à la diffusion de cette publicité. Il a finalement décidé de publier un tweet accusant Ted Cruz d’en être le responsable, ce qui est tout simplement faux. Si la publicité appelle à voter en faveur de Cruz, elle a été réalisée par un groupe anti-Trump indépendant et n’ayant aucun lien direct avec la campagne de Ted Cruz. Dans son tweet, Donald Trump menaçait également de « tout dévoiler » sur Heidi Cruz en guise de représailles.

Traduction: Le menteur Ted Cruz vient d'utiliser une photo de Melania issue d'un shooting de GQ dans l'une de ses publicités. Fais attention, Ted qui ment, ou je vais tout dévoiler sur ta femme !
Traduction: Le menteur Ted Cruz vient d’utiliser une photo de Melania issue d’un shooting de GQ dans l’une de ses publicités. Fais attention, Ted qui ment, ou je vais tout dévoiler sur ta femme!

On ne sait pas véritablement ce que Trump entend par là. Il est peu probable qu’il dispose d’informations exclusives sur Heidi Cruz. Le Washington Post faisait toutefois remarquer que celle-ci avait connu des problèmes de dépression et que si Donald Trump était vraiment mal intentionné, il pourrait mettre cela en avant d’une manière ou d’une autre. Ted Cruz a rapidement réagi, en répondant au tweet de Donald Trump par un autre tweet. Il y rappelle que sa campagne n’est pour rien dans la diffusion de la photo dénudée de Melania Trump et déclare qu’il serait lâche de la part de Donald Trump de s’en prendre à son épouse.

Traduction: La photo de ta femme ne vient pas de nous. Donald, si tu essayes d'attaquer Heidi, tu es encore plus lâche que je ne le pensais.
Traduction: La photo de ta femme ne vient pas de nous. Donald, si tu essayes d’attaquer Heidi, tu es encore plus lâche que je ne le pensais.

L’ambiance est toujours aussi bonne dans le camp républicain, et le niveau du débat très élevé.

VAINQUEURS ET PERDANTS

Qui sont les vainqueurs et les perdants de ces primaires du 22 mars ?

  • Les gagnants

Donald Trump. Donald Trump est sèchement battu en Utah mais il remporte une victoire importante en Arizona, l’état où le plus grand nombre de délégués était en jeu. Et il continue de faire la course en tête.

Ted Cruz. Ted Cruz remporte une brillante victoire en Utah et s’impose définitivement comme la seule personne pouvant encore faire barrage à Donald Trump dans le camp républicain.

Hillary Clinton. Bien sûr, Hillary Clinton ne remporte qu’un seul état alors que son rival, Bernie Sanders, en remporte deux. Mais l’Arizona était le plus important des trois états en jeu en termes de délégués. Le bilan de la soirée reste donc positif pour Clinton, qui continue de faire la course en tête.

Bernie Sanders. Bernie Sanders l’emporte en Utah et en Idaho. Même s’il est toujours largement distancé par Clinton au vu du nombre de délégués, il prouve encore une fois qu’il n’est pas là pour faire de la figuration.

Mitt Romney. L’ancien candidat républicain à la Maison Blanche est très apprécié en Utah, où il réside. Il y avait obtenu plus de 90% des voix aux primaires républicaines de 2008 et de 2012 ! Or,  il a pris très durement position contre Donald Trump ces dernières semaines. Il avait même appelé les électeurs de l’Utah à voter en faveur de Ted Cruz afin de lui faire barrage. Il est bien sûr difficile de mesurer l’impact exact des paroles de Romney sur les électeurs. Ce n’est sans doute pas la seule explication à la défaite de Trump. Reste que Romney n’a pas à regretter ses prises de position pour le moment.

Marco Rubio. Marco Rubio a mis un terme à sa campagne électorale le 15 mars. Sept jours plus tard, il termine troisième de la primaire de l’Arizona, devant le candidat encore en lice John Kasich.

  • Les perdants

John Kasich. Une semaine après avoir remporté sa première victoire en Ohio, John Kasich obtient moins de 20% des voix en Arizona comme en Utah. En Arizona, il termine même derrière un Marco Rubio qui n’est plus officiellement candidat.

Les électeurs de l’Arizona qui ont dû faire la queue pendant des heures pour pouvoir voter.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.