BERNIE SANDERS REMPORTE LE CAUCUS DU WYOMING

Les électeurs démocrates du Wyoming étaient appelés à s’exprimer lors d’un caucus ce samedi 9 avril. C’est Bernie Sanders qui l’a emporté. 

101

WYOMING (WY)

Capitale: Cheyenne

Ville la plus peuplée: Cheyenne

Population: 586,107 (estimation 2015)

Surnom: The Equality State

Devise: Equal Rights // Egalité des droits

Gouverneur actuel: Matt Mead (R)

100

Le Wyoming est l’état le moins peuplé des Etats-Unis (un peu plus de 580,000 habitants). Il est pourtant le neuvième plus étendu en termes de superficie. La densité de population y est donc extrêmement faible (seul l’Alaska est moins densément peuplé). Le Wyoming est réputé pour être le pays des vrais cow-boys. On le surnomme parfois The Cowboy State. Il est aussi célèbre pour abriter les magnifiques parcs nationaux du Grand Teton et du Yellowstone. L’agriculture et le tourisme y sont les deux principaux secteurs d’activité.

LES RÉSULTATS

Le caucus démocrate du Wyoming était fermé, ce qui signifie que seuls les électeurs inscrits comme Démocrates sur les listes électorales pouvaient y participer. Bernie Sanders l’a emporté.

BERNIE SANDERS 55,7% ⇒ 7 délégués

Hillary Clinton 44,3% ⇒ 11 délégués

LE POINT SUR LE NOMBRE DE DÉLÉGUÉS

Hillary Clinton dispose toujours d’une avance confortable sur Bernie Sanders.

Hillary Clinton ⇒ 1,756

Bernie Sanders ⇒ 1,068

2,383 délégués sont nécessaires pour remporter l’investiture.

VAINQUEURS ET PERDANTS

Qui sont les gagnants et les perdants de ce caucus du Wyoming ?

  • Les gagnants

Bernie Sanders. Une victoire de plus pour Bernie Sanders ! Il a désormais remporté sept des huit dernières primaires (ou caucus). Néanmoins, il est toujours largement distancé par Hillary Clinton dans la course aux délégués. Ses chances de remporter l’investiture restent faibles, à moins qu’il ne parvienne à remporter les grands états qui doivent encore se prononcer. À commencer par New York, qui sera le prochain état à voter.

New York. Lorsque les primaires de l’état de New York ont lieu, la messe est en général déjà dite. Mais ce cycle électoral 2016 est plus indécis que d’habitude, que ce soit du côté démocrate ou (encore plus) du côté républicain. Les primaires de New York vont donc avoir une importance inhabituelle cette année. Le mardi 19 avril, tous les regards seront tournés vers l’Empire State.

  • La perdante

Hillary Clinton. Même si elle continue de faire la course en tête, les récentes victoires répétées de son rival mettent un peu de pression sur les épaules de la favorite. Elle sait qu’elle a intérêt à remporter la primaire de New York si elle veut mettre fin aux interrogations qui commencent à circuler autour de sa candidature.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.