LE BILAN DES PRIMAIRES DU MARDI 26 AVRIL

Les électeurs étaient appelés aux urnes dans cinq états ce mardi 26 avril, pour ce qui constituait la journée électorale la plus chargée depuis près d’un mois et demi. Il est temps d’en dresser le bilan. 

INTRODUCTION

Les cinq états du nord-est du pays concernés par ces primaires du 26 avril (démocrates et républicaines) étaient les suivants :

Connecticut

Delaware

Maryland

Pennsylvanie

Rhode Island

Toutes les primaires étaient fermées (soit accessibles uniquement aux électeurs affiliés au parti), sauf celles du Rhode Island qui étaient également accessibles aux électeurs indépendants. Côté républicain, Donald Trump l’a emporté partout. Côté démocrate, Hillary Clinton l’a emporté dans quatre états sur cinq.

LES RÉSULTATS EN UN COUP D’OEIL

1 – Les vainqueurs dans chaque état

Connecticut ⇒ Clinton / Trump

Delaware ⇒ Clinton / Trump

Maryland ⇒ Clinton / Trump

Pennsylvanie ⇒ Clinton / Trump

Rhode Island ⇒ Sanders / Trump

2 – Nombre d’états remportés par chaque candidat

Donald Trump ⇒ 5

Hillary Clinton ⇒ 4

Bernie Sanders ⇒ 1

3 – Bilan chez les Démocrates

Hillary Clinton remporte 4 états : Connecticut – Delaware – Maryland – Pennsylvanie

Bernie Sanders remporte 1 état : Rhode Island

4 – Bilan chez les Républicains

Donald Trump remporte 5 états : Connecticut – Delaware – Maryland – Pennsylvanie – Rhode Island

Ted Cruz et John Kasich ne remportent aucune victoire.

LES RÉSULTATS, ÉTAT PAR ÉTAT

2

CONNECTICUT (CT)

Capitale: Hartford

Ville la plus peuplée: Bridgeport

Population: 3,590,886 (estimation 2015)

Surnom: The Constitution State

Devise: Qui transtulit sustinet (en latin) // Celui qui l’a transplanté le maintient

Gouverneur actuel: Dannel P. Malloy (D)

1

Le Connecticut est un petit état de Nouvelle-Angleterre. Il est situé juste à côté de l’état de New York. Une partie de son territoire est même considérée comme faisant partie de l’agglomération du Grand New York City (New York Metropolitan Area). En 2010, le Connecticut était l’état au plus haut PIB par habitant. Les secteurs de la finance, des assurances et de l’immobilier y sont les plus développés. L’ex-Président George W. Bush est né au Connecticut (à New Haven) avant que ses parents ne s’installent au Texas.

Résultats de la primaire démocrate

HILLARY CLINTON 51,8% ⇒ 43 délégués

Bernie Sanders 46,4% ⇒ 27 délégués

Résultats de la primaire républicaine

DONALD TRUMP 57,9% ⇒ 28 délégués

John Kasich 28,4%

Ted Cruz 11,7%

4

DELAWARE (DE)

Capitale: Dover

Ville la plus peuplée: Wilmington

Population: 945,934 (estimation 2015)

Surnom: The First State

Devise: Liberty and Independence // Liberté et Indépendance

Gouverneur actuel: Jack Markell (D)

3

Le Delaware est le deuxième plus petit état des Etats-Unis. Il fut le premier à ratifier la toute nouvelle Constitution des Etats-Unis d’Amérique en 1787, d’où son surnom de First State. La capitale de l’état, Dover, abrite l’une des bases militaires de l’Air Force les plus importantes du pays. C’est vers cette base que sont généralement rapatriés les corps des membres du personnel militaire américain morts à l’étranger.

Résultats de la primaire démocrate

HILLARY CLINTON 59,8% ⇒ 19 délégués

Bernie Sanders 39,2% ⇒ 9 délégués

Résultats de la primaire républicaine

DONALD TRUMP 60,8% ⇒ 16 délégués

John Kasich 20,4%

Ted Cruz 15,9%

6

MARYLAND (MD)

Capitale: Annapolis

Ville la plus peuplée: Baltimore

Population: 6,006,401 (estimation 2015)

Surnom: The Old Line State

Devise: Fatti maschii, parole femine (en italien) // Des actes masculins, des mots féminins

Gouverneur actuel: Larry Hogan (R)

5

La colonie du Maryland fut l’une des treize colonies fondatrices des Etats-Unis. Elle avait été créée pour servir de refuge aux catholiques persécutés d’Angleterre. C’est pourquoi certains pensent que le nom Maryland (que l’on peut traduire par Le pays de Marie) fait référence à la Vierge Marie. Ce n’est pourtant pas la version officielle. D’après celle-ci, la colonie a été nommée ainsi en hommage à la reine Henrietta Maria, épouse du roi Charles Ier d’Angleterre. Le Maryland a aussi la particularité d’avoir une devise en italien ! Cela pourrait s’expliquer par son statut de refuge catholique. Certains historiens pensent en effet que les fondateurs ont voulu utiliser la langue du pays où se situait le siège de l’Eglise de Rome. Notons également que la capitale fédérale américaine, Washington D.C., a été bâtie sur des terres qui appartenaient auparavant au Maryland. Plusieurs agences gouvernementales ont aujourd’hui leur siège dans cet état qui jouxte la capitale. C’est notamment le cas de la NSA.

Résultats de la primaire démocrate

HILLARY CLINTON 63% ⇒ 77 délégués

Bernie Sanders 33,2% ⇒ 33 délégués

Résultats de la primaire républicaine

DONALD TRUMP 54,4% ⇒ 38 délégués

John Kasich 23%

Ted Cruz 18,9%

8

PENNSYLVANIA (PA)

Capitale: Harrisburg

Ville la plus peuplée: Philadelphia

Population: 12,802,503 (estimation 2015)

Surnom: The Keystone State

Devise: Virtue, Liberty and Independence // Vertu, Liberté et Indépendance

Gouverneur actuel: Tom Wolf (D)

7

La Pennsylvanie est le sixième état le plus peuplé des Etats-Unis. Il faisait partie des treize colonies d’origine. La colonie avait été fondée par William Penn, un quaker. La Pennsylvanie est donc aussi parfois surnommée The Quaker State. C’est à Philadelphie que la Constitution américaine a été rédigée. C’est aussi en Pennsylvanie que se trouve Gettysburg, lieu de la bataille la plus meurtrière de la Guerre de Sécession. L’état abrite quelques grandes villes (dont Philadelphie) mais est globalement plutôt rural.

Résultats de la primaire démocrate

HILLARY CLINTON 55,6% ⇒ 125 délégués

Bernie Sanders 43,6% ⇒ 81 délégués

Résultats de la primaire républicaine

DONALD TRUMP 56,7% ⇒ 17 délégués

Ted Cruz 21,6%

John Kasich 19,4%

NB: La Pennsylvanie a un système d’attribution des délégués très complexe. 17 délégués seulement (sur un total de 71) sont attribués au vainqueur de la primaire. Les 54 autres délégués sont des unbound delegates qui seront libres de voter pour le candidat de leur choix lors de la Convention Républicaine de juillet.

10

RHODE ISLAND (RI)

Capitale: Providence

Ville la plus peuplée: Providence

Population: 1,056,298 (estimation 2015)

Surnom: The Ocean State

Devise: Hope // Espoir

Gouverneur actuel: Gina Raimondo (D)

9

Le Rhode Island est le plus petit état des Etats-Unis. Il est très densément peuplé (seul le New Jersey l’est davantage). Le véritable nom de l’état est State of Rhode Island and Providence Plantations. En 2010, un référendum a été organisé pour savoir si les habitants désiraient ou non retirer le terme « and Providence Plantations » du nom de leur état. Certains élus estimaient en effet que le mot « plantations » évoquait un passé peu glorieux (l’expulsion des Indiens qui vivaient sur place par les colons puis l’esclavage). Une très large majorité des votants (78%) a choisi de ne pas apporter de modification au nom de l’état.

Résultats de la primaire démocrate

BERNIE SANDERS 54,6% ⇒ 13 délégués

Hillary Clinton 43,6% ⇒ 20 délégués

Résultats de la primaire républicaine

DONALD TRUMP 63,6% ⇒ 10 délégués

John Kasich 24,5% ⇒ 5 délégués

Ted Cruz 10,6% ⇒ 3 délégués

LE POINT SUR LE NOMBRE DE DÉLÉGUÉS

Nombre de délégués/candidat suite aux primaires du 26 avril.

Chez les Démocrates

Hillary Clinton ⇒ 2,165

Bernie Sanders ⇒ 1,357

Il ne manque plus que 218 délégués à Hillary Clinton pour remporter l’investiture.

Chez les Républicains

Donald Trump ⇒ 994

Ted Cruz ⇒ 566

Marco Rubio ⇒ 171

John Kasich ⇒ 153

Il ne manque plus que 243 délégués à Donald Trump pour remporter l’investiture.

QUELQUES RÉACTIONS

Les réactions les plus notoires de la soirée électorale sont le fait de Donald Trump et Bernie Sanders.

Donald Trump. Après avoir remporté cinq états sur cinq et accru encore son avance en nombre de délégués, Donald Trump a déclaré qu’il estimait personnellement que la campagne des primaires républicaines était terminée.

I consider myself the presumptive nominee. (Je me considère comme le nominé probable)

Trump s’en est également pris à Hillary Clinton dans son discours de victoire. Il l’a accusée de jouer la « carte du féminisme » (women’s card), autrement dit de n’avoir rien d’autre à proposer aux électeurs que le fait de pouvoir devenir la première femme élue à la présidence des Etats-Unis. Il a même ajouté que si elle était un homme, elle n’obtiendrait sans doute pas autant de voix.

Frankly, if Hillary Clinton were a man, I don’t think she would get 5% of the vote. (Franchement, si Hillary Clinton était un homme, je ne pense pas qu’elle obtiendrait plus de 5% des voix)

Bernie Sanders. Après l’annonce des résultats, Bernie Sanders a publié un communiqué dans lequel on pouvait lire ceci :

The people in every state in this country should have the right to determine who they want as president and what the agenda of the Democratic Party should be. That’s why we are in this race until the last vote is cast. That is why this campaign is going to the Democratic National Convention in Philadelphia with as many delegates as possible to fight for a progressive party platform. (Les habitants de chaque état dans ce pays devraient avoir le droit de décider qui ils veulent comme président et ce que l’agenda du Parti Démocrate devrait être. C’est pourquoi nous resterons dans la course jusqu’à ce que le dernier vote ait eu lieu. C’est pourquoi cette campagne ira à la Convention Nationale Démocrate de Philadelphie avec le plus grand nombre de délégués possible afin de se battre pour un programme progressiste)

Ce communiqué est significatif car c’est la première fois que Sanders n’évoque plus la possibilité de remporter l’investiture. Mais il n’entend pas mettre fin à sa campagne pour autant. Il veut obtenir le plus grand nombre de délégués possible afin d’influencer les discussions qui auront lieu à la Convention Nationale Démocrate de juillet. Son but ultime est d’avoir son mot à dire dans la rédaction du programme du parti pour l’élection générale, et donc d’obliger Hillary Clinton à se positionner plus à gauche que prévu.

VAINQUEURS ET PERDANTS

Qui sont les vainqueurs et les perdants des primaires du 26 avril ?

  • Les gagnants

Donald Trump. Carton plein pour Donald Trump qui remporte les cinq primaires du jour ! Il obtient partout plus de 50% des voix (et plus de 60% au Delaware et au Rhode Island). Plus impressionnant encore, il l’emporte dans TOUTES les circonscriptions électorales en jeu.

Hillary Clinton. Hillary Clinton l’emporte dans quatre états sur cinq et dispose désormais d’une avance plus importante sur Bernie Sanders que celle dont disposait Barack Obama contre elle à la même époque en 2008.

Ben Carson, Marco Rubio et Jeb Bush. Ils ne sont plus candidats mais continuent de recueillir un bon nombre de voix dans les états où leur nom figure sur les bulletins de vote. Voici le nombre de voix qu’ils ont chacun remporté ce mardi 26 avril :

Jeb Bush ⇒ 12,302 voix

Marco Rubio ⇒ 15,710 voix

Ben Carson ⇒ 22,868 voix

  • Les perdants

Bernie Sanders. Bernie Sanders l’a emporté au Rhode Island mais il semble désormais certain (à moins d’un véritable cataclysme) qu’Hillary Clinton remportera l’investiture démocrate. Le sénateur du Vermont lui-même l’a admis à demi-mots dans son communiqué publié suite à l’annonce des résultats. Il peut toutefois se consoler en se disant que personne (vraisemblablement pas même lui) ne pensait qu’il pourrait faire d’aussi bons résultats lors de ces primaires.

Ted Cruz. Très mauvaise journée pour Ted Cruz ! Il termine à la troisième place, derrière John Kasich, dans quatre états sur cinq. Il ne prend la deuxième place qu’en Pennsylvanie. Pour quelqu’un qui était supposé représenter la dernière alternative à Donald Trump et derrière lequel ont fini par se ranger certains cadres du parti qui n’étaient a priori pas enclins à le faire, ce n’est pas brillant.

John Kasich. Certes, John Kasich fait mieux que Ted Cruz dans quatre états sur cinq. Mais il ne compte toujours qu’une seule victoire à son actif (dans son état, l’Ohio) et compte toujours moins de délégués que Marco Rubio. Or, l’électorat républicain des états du nord-est est réputé modéré. C’est donc le genre d’états où Kasich aurait dû pouvoir l’emporter.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.